VIDÉO - Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump annule un meeting à Chicago après des échauffourées

L'équipe de campagne du milliardaire a été obligée de renoncer à ce "rally" au dernier moment après la mobilisation de manifestants anti Trump.

Des manifestants anti Trump lors d'un meeting du candidat à l'investiture républicaine à Saint-Louis.
Crédit : SIPANY/SIPA
Des manifestants anti Trump lors d'un meeting du candidat à l'investiture républicaine à Saint-Louis.

C'est sans doute la preuve la plus criante du clivage que provoque la question Trump aux États-Unis. Face aux victoires successives du milliardaire lors des différents caucus républicains, depuis quelques semaines, de plus en plus de groupes de protestataires se mobilisent lors des meetings du candidat à l'investiture du "Grand Old Party" aux quatre coins du pays.  

Vendredi 11 mars, Donald Trump devait participer à une réunion publique à l'université de l'Illinois à Chicago pour préparer le nouveau "Super Tuesday" prévu mardi prochain et durant lequel les électeurs de cet État sont appelés aux urnes. Mais sur place, des opposants à l'homme d'affaires ont réussi à se frayer un chemin et à rentrer dans la salle au milieu des milliers de supporters du candidat. Selon la chaîne de télévision locale WGN, cinq groupes rassemblant une centaine de personnes étaient dispersés dans les allées.

Des échauffourées et des interpellations

Ils ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : "Trump = haine" ou "Trump est un bouffon", plusieurs membres du mouvement "Black Lives Matter" ("les vies des Noirs comptent"), étaient notamment venus pour dénoncer le racisme du candidat

Face au risque d'affrontement, les forces de l'ordre ont décidé, en accord avec l'équipe de campagne, qu'il était préférable de reporter l'événement. "M. Trump vient d'arriver à Chicago. Après une réunion avec les forces de l'ordre, il a été décidé pour la sécurité des dizaines de milliers de personnes rassemblées ici ce soir, que cette rencontre serait reportée. Merci à tous et repartez dans le calme", a expliqué un des organisateurs de ce meeting à la tribune. 

Trump Rally Cancelled."Mr Trump just arrived in Chicago and after meeting with law enforcement..."Officials announce to the crowd the rally has been postponed due to security concerns

Posté par WGN TV sur vendredi 11 mars 2016

L'annonce a provoqué la colère des soutiens du milliardaire et des échauffourées ont éclaté à la sortie. Plusieurs personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre. En revanche, les opposants se sont réjouis de ce report. "Je n'ai jamais été aussi fière de ma ville", a lancé Maria Hernandez, l'une des organisatrices de la manifestation d'opposition. "Je suis noire et Mexicaine et je ne suis pas vraiment sûre de savoir où il souhaite me déporter, mais je suis confrontée au racisme à Chicago et j'en ai assez", a expliqué la jeune femme à la chaîne WGN.

D'autres interruptions de meetings

S'il s'agit de la première annulation d'un événement de cette ampleur, ces incidents deviennent presque traditionnels lors des meetings de Donald Trump. Cette semaine, un jeune opposant noir avait même été frappé par un septuagénaire lors d'une réunion publique du candidat en Caroline du Nord alors qu'il était escorté vers la sortie.

Un peu plus tôt dans la journée, vendredi 11 mars, le milliardaire était en campagne dans le Missouri. Il a, là aussi, été interrompu à plusieurs reprises par des perturbateurs qui ont été interpellés par les forces de l'ordre. Certains brandissaient notamment des pancartes où l'on pouvait lire des détournements du slogan de Donald Trump : "U.S. can't be great with so much hate" ("Les États-Unis ne peuvent pas être extraordinaires avec tant de haine").

L'homme d'affaires ne fait rien pour apaiser les tensions. Il n'a jamais condamné les violences contre des manifestants et accuse la presse d'être en partie responsable. Le candidat a aussi proposé de payer les frais de justice pour ses soutiens qui sont interpellés après avoir frappé des opposants. Une position qu'a déploré Hillary Clinton sur Twitter. "Fermer les yeux sur les violences envers la presse et les opposants à vos meetings est une véritable honte", a écrit la candidate démocrate sur le réseau social.

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782331736
VIDÉO - Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump annule un meeting à Chicago après des échauffourées
VIDÉO - Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump annule un meeting à Chicago après des échauffourées
L'équipe de campagne du milliardaire a été obligée de renoncer à ce "rally" au dernier moment après la mobilisation de manifestants anti Trump.
http://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-americaine-2016-donald-trump-annule-un-meeting-a-chicago-apres-des-echauffourees-7782331736
2016-03-12 04:14:00
http://media.rtl.fr/cache/R3XqoiRmlOq8Kc_UQdPs_g/330v220-2/online/image/2016/0312/7782331758_des-manifestants-anti-trump-lors-d-un-meeting-du-candidat-a-l-investiture-republicaine-a-saint-louis.jpg