1 min de lecture États-Unis

Attentat à New York : Trump veut renforcer le contrôle des étrangers

Après l'attaque qui a frappé New York, le président américain Donald Trump a annoncé un renforcement du contrôle des étrangers.

Donald Trump fait une déclaration à la presse avant de monter dans l'avion Air Force One à l'aéroport de Morristown, dans le New Jersey (États-Unis).
Donald Trump fait une déclaration à la presse avant de monter dans l'avion Air Force One à l'aéroport de Morristown, dans le New Jersey (États-Unis). Crédit : Brendan Smialowski/AFP
Nicolas Skopinski

Donald Trump a particulièrement utilisé Twitter après l'acte terroriste survenue à New York, mardi 31 octobre. Après avoir estimé que cette attaque à la voiture bélier qui a touché New York était le fait d'un homme "malade et dérangé", le président américain a ensuite orienté les débats sur la politique d'immigration américaine. Il a ensuite présenté ses condoléances aux proches des victimes.  Dans un dernier tweet, Donald Trump a annoncé qu'il avait demandé l'accélération du programme de renforcement du contrôle des étrangers, auprès du département de la Sécurité intérieure.

"Être politiquement correct, c'est bien mais pas pour ça !", a écrit le président. Pour le moment, l'identité de l'auteur présumé de cet acte, qualifié de terroriste par les autorités new yorkaises, n'a pas été officiellement confirmée. Néanmoins, plusieurs médias américains mentionnent un Ouzbek arrivé aux États-Unis en 2010.

À lire aussi
Une salle de classe avec des ordinateurs, à Montpellier le 28 septembre 2015 Connecté
Fin de la neutralité du Net : à quoi ressemblerait un Web à deux vitesses ?

Quelques heures plus tôt, Donald Trump avait averti qu'il ne fallait pas laisser les terroristes défaits au Moyen-Orient venir sur le territoire américain. Ces annonces font suite à un renforcement des contrôles des voyageurs à destination des États-Unis, qui nécessite une heure supplémentaire aux passagers lors de chaque vol.

Selon les autorités, le suspect est un homme de 29 ans. De nombreux médias américains l’ont identifié comme Sayfullo S., un Ouzbek arrivé en 2010 sur le territoire américain, qui habitait dans le New Jersey. Il disposait d'un titre de séjour permanent, la "carte verte", et travaillait comme chauffeur pour Uber, selon le New York Times, en précisant qu'il avait déjà "été sous le radar" de la police. Pour Donald Trump, cet homme est "une personne malade et dérangée", a-t-il tweeté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis New York Immigration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790757302
Attentat à New York : Trump veut renforcer le contrôle des étrangers
Attentat à New York : Trump veut renforcer le contrôle des étrangers
Après l'attaque qui a frappé New York, le président américain Donald Trump a annoncé un renforcement du contrôle des étrangers.
http://www.rtl.fr/actu/international/new-york-donald-trump-annonce-un-renforcement-du-controle-des-etrangers-7790757302
2017-11-01 03:11:00
http://media.rtl.fr/cache/Z4zGK4KNNdzQvYOX4fiNRQ/330v220-2/online/image/2017/0929/7790282914_donald-trump-fait-une-declaration-a-la-presse-avant-de-monter-dans-l-avion-air-force-one-a-l-aeroport-de-morristown-dans-le-new-jersey-etats-unis.jpg