2 min de lecture Gouvernement

ZAD : fallait-il employer la force ?

RTL MIDI - ZAD de Notre-Dame-Des-Landes : fallait-il employer la force pour évacuer la zone ? Au programme également dans les Auditeurs ont la parole : l'interview, accordée jeudi, par le Président de la République au journal de 13H de TF1, depuis un village de l'Orne.

Stéphane Carpentier et Christelle Rebière Les auditeurs ont la parole Christelle Rebière & Stéphane Carpentier
>
Télécharger Les auditeurs ont la parole du 09 avril 2018 Crédit Image : Fred TANNEAU / AFP | Crédit Média : Stéphane Carpentier,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission
Christelle Rebière
Christelle Rebière avec AFP et Stéphane Carpentier

Une opération massive d'expulsions, avec plusieurs centaines de gendarmes mobiles déployés, a débuté lundi à l'aube à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) pour déloger les occupants illégaux de la ZAD, donnant lieu à des affrontements, près de trois mois après l'abandon du projet d'aéroport.  

L'intervention s'est concentrée sur la route 281, l'ex-route "des chicanes" obstruée pendant plus de cinq ans par des obstacles en tous genres, que le gouvernement a érigé en symbole du "retour à l'état de droit".  

Ses accès ont été bloqués par les gendarmes mobiles dès 03H30, a constaté l'AFP. Des images fournies par les militaires montrent un escadron de gendarmerie déblayant la route jonchée de pneus brûlés, d'épaves de voitures et surmontée de barricades en feu. Les journalistes ont été tenus à l'écart une fois l'opération commencée. 

À lire aussi
Le RGPD renforce la protection des données personnelles en Europe internet
Protection des données personnelles: début des nouvelles règles européennes

Un très important dispositif de gendarmes mobiles a été mobilisé, avec des files de camions stationnés sur un côté de la route, feux allumés sous le brouillard. Le survol aérien de la zone a été interdit jusqu'à vendredi prochain. 

Des affrontements ont éclaté une demi-heure après le début de l'opération entre "zadistes" et gendarmes mobiles au lieudit "Les fosses noires", au sud-ouest de la route 281. Une dizaine de tracteurs "vigilants" ont bloqué la route, ainsi que des meules de foin et des poteaux électriques. Les gendarmes ont répondu à des jets de projectiles et de cocktails Molotov par des tirs de grenades lacrymogènes et de grenades assourdissantes. Une barricade a été incendiée par les zadistes pour ralentir l'avancée des forces de l'ordre.  Un peu plus à l'ouest, sur la D81, des barrages de pneus et de paille, prêts à être enflammés, ont été érigés.
  
Une première interpellation a eu lieu suite à des tirs de projectiles pour violences sur agent de la force publique, selon des sources proches du dossier. Un gendarme a été blessé à l'oeil suite à un tir de projectile, selon le ministère de l'Intérieur. 

La rédaction vous recommande

L'autre sujet du jour : l'interview, accordée jeudi, par le Président de la République à TF1, depuis un village de l'Orne.  

Le secret a été bien gardé. Emmanuel Macron accordera jeudi une interview au journal de 13H  de TF1, depuis le village de Berd'huis. 

Cette commune, lors de l'élection présidentielle, avait vu Marine Le Pen arriver en tête des suffrages. L'endroit idéle donc pour le Président pour tenter de gommer une image de "président des villes et des riches". 



ZAD de Notre-Dame-Des-Landes, fallait-il employer la force pour évacuer ? RTL vous invite à répondre à la question du jour. 

Feriez-vous confiance à une voiture autonome ?
Nombre de votes : 6189 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Emmanuel Macron Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792944327
ZAD : fallait-il employer la force ?
ZAD : fallait-il employer la force ?
RTL MIDI - ZAD de Notre-Dame-Des-Landes : fallait-il employer la force pour évacuer la zone ? Au programme également dans les Auditeurs ont la parole : l'interview, accordée jeudi, par le Président de la République au journal de 13H de TF1, depuis un village de l'Orne.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/zad-fallait-il-employer-la-force-7792944327
2018-04-09 11:16:24
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0_oFzk97onAQwSU5sgxgbA/330v220-2/online/image/2018/0409/7792942646_un-graffiti-designant-la-zad-zone-a-defendre-a-notre-dame-des-landes-en-2018.jpg