2 min de lecture Sport

Sotchi : médaille de bronze pour le relais français en ski de fond

COMPTE-RENDU - L'équipe de France de ski de fond a remporté la médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Sotchi lors du relais 4x10 km masculin, dimanche 16 février.

Le relais médaille de bronze de ski de fond
Le relais médaille de bronze de ski de fond Crédit : ALBERTO PIZZOLI / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Ils avaient été trop souvent placés pour ne pas finir sur le podium, et comme un symbole, ils y sont allés ensemble. Les relayeurs du ski de fond français ont effectué une course extraordinaire et réussi à arracher une médaille au nez et à la barbe des cadors norvégiens et italiens, 4 ans après une frustrante 4e place à Vancouver.

Jean-Marc Gaillard (6e du 15 km + 15), Ivan Perillat-Boiteux, Maurice Manificat et Robin Duvillard ont enfin réussi la course qui leur a permis d'entrer dans l'histoire du sport tricolore. Au terme d'une course à rebondissements, ils terminent troisièmes, devant des nations majeures, reléguées au pied du podium, perpétuant la dynamique d'un dimanche que l'on espère encore plus beau grâce à Martin Fourcade.

Le plan s'esr déroulé sans accroc

Jean-Marc Gaillard avait emmené ce relais sur des rails parfaits, ceux qui permettaient à la France de terminer 3e du premier passage, à la lutte avec des nations dominantes comme la Russie, la Suède ou la Norvège. Il fallait alors que Maurice Manificat, l'autre leader, préserve cette place pour faire naître l'espoir d'un podium. Le 6e du 15 + 15 km a alors bataillé ferme face aux Norvégiens, habituels ogres de la discipline, sans lâcher la Suède et la Russie, qui partaient comme des bolides devant, si bien que Robin Duvillard, le 3e relayeur, débuta lui aussi dans le tiercé de tête provisoire, lors du passage qui allait tout changer.

Duvillard, survolté, sema la Norvège, chose impensable au début de la course, et sur la ligne d'arrivée, ses copains y croyaient fort. Le Français revint alors sur le Russe deuxième, et commença à avoir de l'avance sur le 4e pour verrouiller le bronze. Et au moment du départ d'Ivan Perrillat-Boiteux, les Bleus suivaient de près le deuxième, le Russe, alors que la Suède avait son titre en poche. Il restait 10 km pour l'exploit. À la mi-course, la Russie et la France étaient côte à côte, et l'on voyait l'Italien tenter le tout pour le tout avant d'exploser à l'approche de l'arrivée.

À lire aussi
JO Sotchi 2014
Dopage : la Russie a organisé un "système de dopage d'État", selon un rapport accablant

Au 8e kilomètre, la France avait sa médaille autour du cou, et si la Russie prit la médaille d'argent, peu importait, car cette fois, pas question de médaille en chocolat comme en 2010, les 4 mousquetaires sur ski auront un métal au bout de leur collier, le même que celui de Chloé Trespeuch, médaillée moins d'une heure plus tôt.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sport Ski Info
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants