2 min de lecture FC Barcelone

Le FC Barcelone sort Manchester City de la Ligue des champions

VIDÉO - Le FC Barcelone l'a emporté 2-1 sur Manchester City et se retrouve en quarts de finale de la Ligue des champions.

>
FC Barcelona-Manchester City : 2-1 Crédit Image : LLUIS GENE / AFP |
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Le Barça est peut-être en fin de cycle, mais ça reste une équipe redoutable. Favori grâce à sa victoire 2-0 à l'aller, le club catalan s'est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions au terme d'un match retour spectaculaire chez lui face à Manchester City (2-1), mercredi 12 mars.

Au bout des 45 premières minutes, l'arbitre français M. Lannoy, passé à côté de son match, a renvoyé les 22 acteurs aux vestiaires sur un score nul et vierge. Un 0-0 invraisemblable avec les énormes occasions des deux côtés, mais surtout de Barcelone. Les hommes de Tata Martino ont fait ce qu'ils savaient faire de mieux, c'est à dire jouer court, créer du mouvement, apporter de la vitesse, et étouffer leur adversaire pour mieux régaler.

Ainsi, malgré le rayonnement au milieu de Touré, sur la pelouse de son ancien club, Lionel Messi s'est procuré la première situation dangereuse dès la 12e minute après avoir été fauché par Lescott (8e). C'était ensuite au tour de Neymar de s'illustrer avec d'abord un but injustement refusé pour hors-jeu (18e) puis avec une frappe dans le petit filet (38e). Le Brésilien voyait ensuite une énième tentative être détournée de justesse par Kompany (45e).

Nasri et Dzeko se loupent de peu

Malmené, Manchester City a tout de même su décrocher un temps fort avec une frappe enroulée trop enlevée de David Silva mais qui a néanmoins du faire frissonner les spectateurs du Camp Nou. Nasri manquait ensuite d'ouvrir le score sur une frappe pas assez puissante (41e).

À lire aussi
Enrique Setién Solar avec le Betis Séville à Rennes le 14 février 2019 Espagne
FC Barcelone : qui est "Quique" Setien, le successeur d'Ernesto Valverde ?

En début de deuxième acte, le match s'est emballé et a radicalement changé de physionomie. La défense barcelonaise s'est retrouvée en grande difficulté face au pressing des mancuniens et la menace aérienne que constituait Dzeko, entré à la pause à la place d'Agüero. Le Bosnien n'a pas tardé à faire parler de lui puisqu'il a obligé Valdés a réaliser une claquette pour empêcher le ballon de filer en pleine lucarne (47e).

Le Barça a toutefois calmé le jeu puis concrétisé sa domination grâce au petit ballon piqué de sa star argentine (67e). Dix minutes plus tard, un pénalty était oublié pour Manchester City et Zabaleta recevait un second carton jaune pour contestation (78e). Cela n'a pas empêché Kompany de sauver l'honneur sur l'ensemble de la double confrontation à la 89e. Mais comme le Barça voulait à tout prix sa victoire, pour oublier ses mésaventures en championnat, Alves a crucifié Hart dans les arrêts de jeu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FC Barcelone Ligue des champions Lionel Messi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants