1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. VIDÉO - PSG-Toulouse : Dupraz a cru qu'il allait "finir en taule"
1 min de lecture

VIDÉO - PSG-Toulouse : Dupraz a cru qu'il allait "finir en taule"

Exclu de son banc de touche en fin de match dimanche 19 février, l'entraîneur du TFC estime que "l'arbitrage est le microcosme de notre État" répressif.

Gregory Fortune
Gregory Fortune

L'excellent résultat décroché par Toulouse au Parc des Princes (0-0) en clôture de la 26e journée de Ligue 1 ne l'a pas fait décolérer. Exclu en fin de partie pour des mouvements d'humeur au bord du terrain, Pascal Dupraz s'est fendu d'une attaque acerbe envers les corps arbitral français dans son ensemble en conférence de presse d'après-match. "Qu'est ce que vous voulez que je vous dise ? En fait, c'est comparable à ce qu'on vit dans le pays : dès lors qu'on s'exprime et bien on est sanctionné. C'est un État extrêmement répressif, donc l'arbitrage est le microcosme de notre État", a jugé l'homme de 54 ans, avant de développer ses propos. 

"Peut être que certains de mes collègues sont placides sur les bancs de touche. Je les approuve mais personnellement c'est impossible, d'autant que quand il y a touche pour Toulouse, il y a touche pour Toulouse et quand il y a faute pour Toulouse, il y a faute pour Toulouse. Quand on pense, non pas être victime d'une injustice, mais quand on pense qu'il y a faute et que l'arbitre ne siffle pas, on s'exprime lorsqu'on est coach. En tout cas je m'exprime, mais apparemment il ne faut pas s'exprimer".

Et de conclure : "C'est la répression. Et puis ensuite vous ne savez pas où aller parce que votre place n'est plus au stade dès lors que vous vous êtes fait sanctionner. J'ai cru un instant que j'allais finir en taule". Considéré comme un héros à Toulouse pour avoir réussi une impossible mission maintien en fin de saison dernière, Pascal Dupraz a en fait suivi la fin de ce PSG-TFC a l'entrée du couloir menant aux vestiaires. Après 26 journées sur 38, les Violets pointent à la 8e place en Ligue 1.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/