1 min de lecture Ligue 1 Conforama

VIDÉO - Attentats à Paris : l'hommage aux victimes avant PSG-Troyes

Le Parc des Princes s'est paré de bleu, de blanc et de rouge pour un vibrant hommage quinze jours après les attentats de Paris.

>
Je suis Paris Crédit Image : FRANCK FIFE / POOL / AFP | Durée : |
Dorian Waymel

La rencontre de la 15e journée de Ligue 1 entre le PSG et Troyes était la première disputée au Parc des Princes depuis les terribles attentats qui ont touché la capitale vendredi 13 novembre. Au lendemain de l'hommage national rendu à toutes les victimes de ces événements dramatiques, le club parisien a lui-aussi rendu un vibrant hommage dans son antre. Avant l'entrée des joueurs sur la pelouse, un premier clip réunissant les grandes stars du sport français et international (Ibrahimovic, Neymar, Messi, Parker, Karabatic...) ont repris la phrase "Je suis Paris" en différentes langues.

Puis, après l'entrée des deux équipes sur la pelouse du Parc des Princes, un immense drapeau tricolore a été déployé sur le terrain. Dans le même temps, un tifo géant bleu-blanc-rouge ornait les tribunes de l'enceinte parisienne.

L'orchestre des gardiens de la paix de Paris a ensuite repris le chant emblématique du PSG : "Ville Lumière". Les paroles ont défilé sur les écrans géants du stade pendant que les drapeaux français étaient de sortie dans les travées du Parc. L'hymne national, La Marseillaise, a ensuite été joué.

Enfin, une minute de silence a été respectée, clôturant un ultime et puissant hommage à toutes les victimes des attentats de Paris. Dans les tribunes, l'émir du Qatar Tamim ben Hamad Al Thani était présent aux côtés du président du PSG Nasser Al-Khelaïfi et du Premier ministre Manuels Valls notamment.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Paris Saint-Germain ESTAC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants