2 min de lecture Tanguy Pastureau

Tanguy Pastureau : Cantona, la pensée pour les Nuls

Parce qu'il avait sorti 3 phrases cultes entre deux matchs de football, on a pris un peu vite Eric Cantona pour un demi-dieu. Il est redescendu parmi nous cette semaine avec des déclarations délirantes sur le racisme supposé de Didier Deschamps. Cantona, c'est le Nabilla des vieux.

Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau Tanguy Pastureau
>
Tanguy Pastureau : Cantona, la pensée pour les Nuls Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau Journaliste RTL

Eric Cantona, pour beaucoup, est un demi-dieu. Cantona, c’est comme Raël, dès qu’il sort trois conneries avec l’air sérieux, ses fans sont excités comme des puces de mer qui découvrent l’entrée de la raie des fesses d’un nudiste. Ses déclarations c’est du Van Damme, le bouquin de Nabilla à côté de la pensée de Canto, c’est l’intégrale de Spinoza en islandais, mais lui continue à se vivre comme un mix d’Aristote et du Che, tout ça parce que 3 pleu-pleus l’ont surnommé un jour le King. Comme en plus il a appelé un jour à retirer son argent des banques, la gauche de la gauche de la gauche le vénère, lui ne l’a pas fait, parce qu’il est millionnaire, alors il aurait fallu qu’il achète l’usine Dunlopillo entière afin de coller tout son brozouf dans 15000 matelas.

 
Jeudi, Cantona est donc interviewé par un journal anglais, tout se passe bien, il dit "L’eau c’est humide, le feu c’est chaud", mais avec l’air de penser donc les gonzes se disent "la vache, le mec est la réincarnation d’Emmanuel Kant". Puis on lui parle de Didier Deschamps, Dédé, le type qui dans un mois et 1/2 sera soit un héros mythique, soit un atroce loser à envoyer à la potence avec Valls, selon si nos 11 gegusses coiffés comme des torses de grecs font ou non un bel Euro.
 
Cantona répond "Benzema et Ben Arfa sont de grands joueurs", or Dédé ne les a pas pris, Benzema à cause de l’affaire de la sex-tape de Valbuena, c’est comme quand Cyril Lignac filme des lasagnes, sauf qu’à la place de la viande hachée, il y a des gens. Cantona ajoute "Deschamps a un nom très français, le seul en France à avoir un nom vraiment français", ce mec ne connait pas Poirette, moi j’entends ce nom, j’ai envie de chanter la Marseillaise en béret en me frottant contre une demi-baguette.
 
Le sous-entendu de cette déclaration, c’est que Didier Deschamps est raciste...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tanguy Pastureau Éric Cantona Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783417848
Tanguy Pastureau : Cantona, la pensée pour les Nuls
Tanguy Pastureau : Cantona, la pensée pour les Nuls
Parce qu'il avait sorti 3 phrases cultes entre deux matchs de football, on a pris un peu vite Eric Cantona pour un demi-dieu. Il est redescendu parmi nous cette semaine avec des déclarations délirantes sur le racisme supposé de Didier Deschamps. Cantona, c'est le Nabilla des vieux.
https://www.rtl.fr/sport/football/tanguy-pastureau-cantona-la-pensee-pour-les-nuls-7783417848
2016-05-28 14:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/RA-biO0e5PzyfhJwToxJbw/330v220-2/online/image/2014/0915/7774313846_tanguy-pastureau.jpg