1 min de lecture Rugby

Stade Français : Guazzini "ne peut pas accepter que son club disparaisse"

INVITÉ RTL - L'homme qui a relancé le Stade Français au début des années 1990 "soutiendra toute initiative" pour empêcher la fusion avec le Racing 92.

CHOQUET_245x300 L'Homme du jour Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Stade Français : Guazzini "ne peut pas accepter pas que son club disparaisse" Crédit Image : Max Guazzini en mai 2016 à Roland-Garros | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et Marc-Olivier Fogiel

La fusion dès la saison prochaine de deux clubs historiques du rugby français, le Racing 92 et le Stade Français, annoncée lundi 13 mars, aura-t-elle lieu un jour ? De nombreux acteurs de l'ovalie vont en tout cas tenter de la faire capoter, en particulier du côté du Stade Français. Dès le lendemain, les joueurs ont voté une grève illimitée, avec l'intention de ne pas disputer leur match de Top 14 prévu samedi 18 mars à Castres. Jeudi 16 mars, sur RTL, l'ancien président du club aux éclairs et aux maillots roses, assure que "le Stade Français, ce n'est pas fini, attention".

"Il ne faut pas l'enterrer comme ça, poursuit Max Guazzini. On verra, j'espère qu'il y aura une solution. Je vois que les joueurs sont très mobilisés et le peuple du rugby est très mobilisé (...) On ne peut pas comme ça fondre plusieurs siècles d'histoire". Aussi, le cofondateur de la radio NRJ annonce qu'il soutiendra "forcément les joueurs et toute initiative qui permettra de sauver ce club, ça va de soi, parce que le Stade Français c'est une grande partie de ma vie, c'est mon affect, c'est presque comme un enfant, et c'est vrai que dans ces conditions, je vis des moments difficiles".

Président du Stade Français entre 1992 et 2011, date à laquelle il revend le club à Thomas Savare pour un euro symbolique, Max Guazzini assure qu'il n'a "rien contre le Racing et son président (Jacky Lorenzetti, ndlr). Mais vous comprenez bien que je ne peux pas accepter pas que mon club disparaisse. C'est humain. C'est vrai qu'il y a une logique industrielle, et moi je suis dans une logique humaine. Ce n'est pas la même chose". Fondé en 1892, le Stade Français a remporté huit titres de champion de France jusqu'en 1908, avant de renaître à partir dans les années 1990 pour décrocher six nouveaux sacres nationaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Stade Français Racing 92
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787694305
Stade Français : Guazzini "ne peut pas accepter que son club disparaisse"
Stade Français : Guazzini "ne peut pas accepter que son club disparaisse"
INVITÉ RTL - L'homme qui a relancé le Stade Français au début des années 1990 "soutiendra toute initiative" pour empêcher la fusion avec le Racing 92.
https://www.rtl.fr/sport/football/stade-francais-guazzini-ne-peut-pas-accepter-que-son-club-disparaisse-7787694305
2017-03-16 15:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JjybFytr9UxCnbaAVrXUrQ/330v220-2/online/image/2017/0316/7787694409_max-guazzini-en-mai-2016-a-roland-garros.jpg