1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Sepp Blatter : comment la justice américaine a fait plier le président de la FIFA
1 min de lecture

Sepp Blatter : comment la justice américaine a fait plier le président de la FIFA

DÉCRYPTAGE - Plus l'enquête avance et plus l'étau semble se resserrer sur le président démissionnaire de la Fédération internationale de football.

Joseph Blatter, le 26 septembre 2014 à Zurich
Joseph Blatter, le 26 septembre 2014 à Zurich
Crédit : AFP/S.Bozon
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Sepp Blatter a donc fini par lâcher la barre, lui qui tentait de prendre ses distances avec le scandale de corruption dans lequel il n'était pas directement inquiété. Sauf que plus l'enquête de la Justice américaine avance et plus l'étau semble se resserrer sur lui. Les médias américains affirmaient mercredi 3 juin au matin que Blatter faisait l'objet d'une enquête du FBI. On comprend avec ces dernières révélations que Blatter a démissionné parce qu'il était acculé. 

C'est le début de nos efforts, ce n'est pas la fin

Le procureur de Brooklyn

La semaine dernière, quand le procureur de Brooklyn avait fait arrêter l'ancien vice-président de la Fifa, Jack Warner, on lui avait logiquement demandé s'il allait bientôt réclamer de questionner le président Sepp Blatter. "Nous ne faisons pas de commentaires sur ceux que nous allons interroger", avait-il répondu. "C'est le début de nos efforts, ce n'est pas la fin", avait-il menacé.

La même stratégie que celle utilisée pour faire tomber des réseaux mafieux

Le bureau du procureur et le FBI l'ont avoué en off depuis à plusieurs médias américains : Sepp Blatter est bien au centre de leur enquête. La stratégie adoptée est la même que celle utilisée pour faire tomber des réseaux mafieux : d'abord lancer un coup de filet pour attraper l'entourage du "parrain" présumé. On va probablement assister ensuite à une compétition parmi les inculpés de la semaine dernière pour savoir qui va le plus vite livrer Blatter afin de se sortir d'affaire, affirme une source du dossier à ABC.

L'autre calcul gagnant qu'a fait la justice américaine, c'est l'impact du scandale sur les grands sponsors. Le géant Coca-Cola, par exemple, inquiet, avait envoyé une lettre officielle à la Fifa pour qu'elle "prenne des mesures". Ces messages ont contribué à pousser Blatter dehors, ce qui va par enchaînement aider les inculpés à passer à table.

Qui est Sepp Blatter ?
Qui est Sepp Blatter ?
Crédit : K. Tian/G. Handyside, jfs/dmk/abm / AFP
Fifa : les différents protagonistes du scandale de corruption et les responsables du foot mondial
Fifa : les différents protagonistes du scandale de corruption et les responsables du foot mondial
Crédit : AFP
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/