2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Saint-Étienne - Lyon : quatre ans après, l'OL veut éteindre le Chaudron

PRÉSENTATION - Les coéquipiers de Nabil Fekir se déplacent à Saint-Étienne, où ils n'ont plus gagné depuis 2013, ce dimanche 5 novembre (21h). Mais la confiance est là.

Nabil Fekir, en Ligue 1 le 23 septembre 2017
Nabil Fekir, en Ligue 1 le 23 septembre 2017 Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Dans des dynamiques diamétralement opposées, Saint-Étienne et Lyon s'affrontent ce dimanche 5 novembre à Geoffroy Guichard lors du 115e derby entre les deux voisins. Les hommes d'Oscar Garcia voudront repartir de l'avant. Si d'un point de vue comptable, les Verts sont toujours présents en haut de tableau (6e, 18 points), les coéquipiers de Loïc Perrin restent sur une série de trois matches sans victoire et même une seule victoire sur leur six dernières sorties.

Un constat à l'opposé des Lyonnais, qui ont signé une cinquièmes victoires consécutives, toutes compétitions confondues, lors de leur dernière sortie européenne contre Everton. De ce fait, l'Olympique Lyonnais arrive clairement en position de force chez son ennemi stéphanois et entend bien profiter de sa belle forme du moment pour empocher un derby qui lui échappe depuis novembre 2013 dans le Chaudron.

Je pense que nous sommes meilleurs qu'eux

Nabil Fekir
Partager la citation

Si le mois d'octobre leur a souri, ils ne font pas pour autant le court déplacement dans le Forez avec excès de confiance. Car la pression est là, toujours, sur ce match, dans un stade où les Lyonnais restent sur trois défaites sans parvenir à marquer.

À lire aussi
Olivier Giroud avec les Bleus contre les Pays-Bas le 9 septembre 2018 équipe de France de football
Olivier Giroud sur RTL : "Je pourrais finir ma carrière en France"

C'est pourquoi, sportivement, les propos de Nabil Fekir en conférence de presse, ne s'apparentent en rien à une provocation mais plutôt à une réponse spontanée. Qu'a-t-il dit ? "Il faut que le groupe soit serein parce que nous avons beaucoup de qualités, je pense que nous sommes meilleurs qu'eux, si nous faisons bien les choses ensemble et que nous mettons beaucoup d'agressivité".  Le reflet de la réalité du moment donc. 

La passe de six pour l'OL ?

L'objectif est affiché : continuer sur cette lancée et signer une sixième victoire consécutive, qui permettrait aux hommes de Bruno Génésio de conserver leur place sur le podium à trois points de Monaco et sept de Paris.

Qu'en sera-t-il ce dimanche 5 novembre ? Si l'OL affiche une confiance retrouvée courant octobre, ce match prend souvent une dimension supplémentaire afin de conserver, ou retrouver, la suprématie régionale. Et les joueurs le savent bien. Si certains spécialistes pointent du doigt l'absence de joueurs formés aux clubs, seulement trois pourraient commencer la rencontre côté lyonnais par exemple (Fekir, Lopes et Aouar), la rivalité demeure présente.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama AS Saint-Etienne Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790813495
Saint-Étienne - Lyon : quatre ans après, l'OL veut éteindre le Chaudron
Saint-Étienne - Lyon : quatre ans après, l'OL veut éteindre le Chaudron
PRÉSENTATION - Les coéquipiers de Nabil Fekir se déplacent à Saint-Étienne, où ils n'ont plus gagné depuis 2013, ce dimanche 5 novembre (21h). Mais la confiance est là.
https://www.rtl.fr/sport/football/saint-etienne-lyon-quatre-ans-apres-l-ol-veut-eteindre-le-chaudron-7790813495
2017-11-05 17:17:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/BpIoW3OZiy3xzIaN3JtQLQ/330v220-2/online/image/2017/1105/7790813509_nabil-fekir-en-ligue-1-le-23-septembre-2017.jpg