2 min de lecture AS Saint-Etienne

Saint-Étienne - Lyon : les 4 chiffres à retenir du carton de l'OL

ÉCLAIRAGE - L'Olympique Lyonnais s'est offert un succès aussi large (0-5) qu'historique à plusieurs titres, dimanche 24 janvier en clôture de la 21e journée de Ligue 1.

Marcelo et Depay avec Lyon à Geoffroy-Guichard le 24 janvier 2021
Marcelo et Depay avec Lyon à Geoffroy-Guichard le 24 janvier 2021 Crédit : Philippe DESMAZES / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Cinq buts à zéro, 19 tirs à trois dont 12 cadrés à zéro, 16 centres à 6. Il n'y a pas eu de match, dimanche 25 janvier en clôture de la 21e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais infligeant une sévère correction à l'AS Saint-Étienne dans le 122e derby de l'histoire entre les deux rivaux distants de 62,8 km (par la route). 

L'OL a ouvert le score dès la 16e minute par Tino Kadewere (déjà auteur des deux buts de la victoire lyonnaise à l'aller). Marcelo a signé le but du break à la 36e avant d'enfoncer le clou à la 59e. Kadewere s'est lui aussi offert un doublé (68e). Le cinquième but (82e) sera-t-il accordé au Stéphanois Denis Bouanga contre-son-camp ou à Memphis Depay ? 

Cela ne changera rien au constat : des Verts dépassés, décimés par les cas de Covid-19 depuis deux semaines, handicapés par l'absence de public pour un tel rendez-vous. Les hommes de Claude Puel, qui n'ont plus gagné depuis six matches (trois nuls, trois revers), restent scotchés à la 16e place. De son côté, l'OL se reprend après la défaite à domicile face à Metz (0-1) et conforte sa 3e place à deux points du PSG et de Lille.

1. 0-5 pour la deuxième fois

S'imposer 5-0 à Geoffroy-Guichard : Lyon l'avait déjà fait, le 5 novembre 2017, lors d'une soirée marquée par un envahissement de terrain après que Nabil Fékir a exhibé son maillot au pied de l'un deux kops stéphanois. 

À lire aussi
Ligue 1 Uber Eats
Le PSG écope de 700.000 euros d'amende pour retards de paiement

Cela ne les consolera certainement pas, mais les Verts conservent le record sur un match : 6-0 à deux reprises, le 25 octobre 1964 et le 15 mars 1970, et un succès 7-1 à Lyon le 5 octobre 1969.

2. 45 à 44

Pour la première fois depuis 1956, l'OL reprend en revanche l'avantage sur le nombre de derbies disputés (toutes compétitions confondues). Le club de Jean-Michel Aulas mène désormais 45 victoires à 44 (33 matches nuls). Saint-Étienne devra attendre la saison prochaine pour tenter d'égaliser, à moins que les deux clubs ne se retrouvent en Coupe de France à partir des 16es de finale.

3. 6 victoires de l'OL en 8 matches depuis 2017

Ce succès 0-5 confirme l'emprise de l'OL dans le derby ces quatre dernières saisons : six victoires en huit rencontres, dont les trois dernières. Le dernier succès des Verts remonte au 6 octobre 2019 grâce à Robert Berix en fin de match (90e). Il y avait eu un nul (1-1) en février 2018.

4. 5 Lyonnais ont signé un doublé chez les Verts

Il n'étaient que trois à l'avoir fait en 70 ans depuis le premier derby le 28 octobre 1951 : s'offrir un doublé avec l'OL chez le rival stéphanois. À Jacques Fatton (28 novembre 1954), Juninho (3 octobre 2004) et Nabil Fekir (5 novembre 2017) sont donc venus s'ajouter non pas un mais deux joueurs, Marcelo et Tino Kadewere le 24 janvier 2021.

Kadewere devient également le deuxième joueur de l'histoire à inscrire un doublé lors de deux derbies consécutifs après le Stéphanois Hervé Revelli en 1970. Le Zimbabwéen porte son total à neuf buts cette saison, comme son coéquipier Karl Toko-Ekambi. Memphis Depay pointe au troisième rang des buteurs avec 12 réalisations, à deux longueurs de Kylian Mbappé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
AS Saint-Etienne Olympique Lyonnais Football
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants