1 min de lecture Neymar

PSG-Real Madrid : pourquoi Neymar est suspendu

ÉCLAIRAGE - Le Paris Saint-Germain est privé de Neymar, Mbappé et Cavani pour son retour en Ligue des champions, mercredi 18 septembre (21h) au Parc des Princes.

Neymar à l'entraînement avec le PSG le 17 septembre 2019
Neymar à l'entraînement avec le PSG le 17 septembre 2019 Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Un choc d'entrée mais sans les trois principales stars parisiennes. Le Paris Saint-Germain reçoit le Real Madrid de Zinédine Zidane sans son trio d'attaque Kylian Mbappé-Edinson Cavani-Neymar, mercredi 18 septembre (21h), lors de la 1re journée du groupe A de la Ligue des champions. Le Français et l'Uruguayen ne sont toujours pas complètement remis d'une blessure, respectivement à la cuisse gauche et à une hanche. Le Brésilien, lui, est suspendu.

Le 6 mars dernier, après le 8e de finale retour perdu par le PSG face à Manchester United (3-1), Neymar avait laissé exploser sa colère sur les réseaux sociaux, contre les arbitres à la suite du penalty accordé aux Anglais dans les dernières minutes de la rencontre, après recours à la VAR. 

Blessé à l'époque du match retour Paris-Manchester et contraint d'assister à la rencontre depuis les tribunes, l'ex-capitaine de la Seleçao avait notamment écrit sur Instagram : "C'est une honte ! Ils mettent quatre gars qui n'y comprennent rien au foot pour revoir le ralenti (...) Qu'ils aillent se faire f... !".

"Langage abusif" dirigé contre un officiel de match

Mardi 17 septembre, à la veille de l'affiche de gala entre Paris et le Real, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a finalement réduit la sanction à deux matches. Le numéro 10 brésilien buteur pour son retour en Ligue 1 samedi 14 septembre, pourra donc rejouer en Ligue des champions lors du déplacement à Bruges, le mardi 22 octobre. Il manquera le rendez-vous à Galatasaray du mercredi 1er octobre.

À lire aussi
Neymar avec le PSG le 14 septembre 2019 football
Ballon d'Or 2019 : Neymar et Modric grands absents de la liste des 30 nommés

En application de l'article 15 du règlement disciplinaire de l'UEFA, qui prévoit une suspension d'au moins deux matches en cas de "langage abusif" dirigé contre un officiel de match, le juge du TAS a "partiellement confirmé" la décision de la commission de discipline de l'UEFA et a réduit la suspension de Neymar. En première instance, le Brésilien avait été suspendu pour trois rencontres par l'UEFA le 25 avril, décision ensuite confirmée en appel le 19 juin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Neymar Ligue des champions Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants