1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. "Plus rien ne s'oppose à un retour de Benzema en bleu", concède Pinet
2 min de lecture

"Plus rien ne s'oppose à un retour de Benzema en bleu", concède Pinet

Après la performance de l'attaquant français en demi-finale de retour de Ligue des champions, le débat d'un retour du joueur en équipe de France a rejailli.

Contrairement à Antoine Griezmann, nouveau chouchou des Français, la popularité de Karim Benzema ne cesse de baisser
Contrairement à Antoine Griezmann, nouveau chouchou des Français, la popularité de Karim Benzema ne cesse de baisser
Crédit : AFP/V.Hache
"Plus rien ne s'oppose à un retour de Benzema en bleu", concède Pinet
01:13:11
Luca Dangréaux

Karim Benzema est considéré, par beaucoup d'observateurs, comme "le meilleur attaquant français" du football actuel. Une idée que le principal intéressé a soutenu ce mercredi 10 mai 2017. Non pas par une sortie médiatique ou par une quelconque déclaration mais sur le terrain. Son équipe du Real Madrid affrontait l'Atlético de Madrid, en demi-finale de Ligue des champions, et un geste de talent de l'international français a, notamment, permis à son équipe d'accéder à la finale de la compétition.

Une action qui a réveillé les pros-Benzema et le débat de la place du joueur en équipe de France. Noël Le Graet a avoué que le joueur était de nouveau sélectionnable malgré ses ennuis judiciaires. Didier Deschamps le laisse pourtant en Espagne durant les rassemblements internationaux. La dernière sortie de Benzema en bleu date d'octobre 2015.

"Deschamps a très mal pris les propos de Benzema"

François Pinet, invité de l'émission On Refait Le Match a résumé la situation du Merengue : "Plus rien ne s'oppose à un retour de BenzemaLa justice n'a pas tranché, le niveau de jeu du joueur n'est pas un débat et il n'y a pas de grande compétition à jouer. C’est peut-être le meilleur moment pour le rappeler."

Érik Bielderman a rappelé que la non-sélection de l'attaquant est un choix exclusivement pris par l'ancien entraîneur de Marseille : "Il a très mal pris les propos de Benzema, disant qu'il avait cédé à une partie raciste de la France et les tags sur son domicile de Concarneau le qualifiant de raciste l'on beaucoup affecté aussi." 

À lire aussi

Le 18 mai prochain il annoncera sa deuxième liste de l'année 2017 pour les prochains matches de l'équipe de France : France-Paraguay (amical le 2 juin à Rennes), Suède-France (éliminatoire de la Coupe du monde 2018 le 9 juin) et France-Angleterre (amical le 13 juin au Stade de France).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/