1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. OM-PSG : le club parisien est "bâti pour ce type de confrontation", selon Philippe Sanfourche
1 min de lecture

OM-PSG : le club parisien est "bâti pour ce type de confrontation", selon Philippe Sanfourche

REPLAY / INVITÉS RTL - Les deux clubs s'affrontent ce dimanche 5 avril. À quelques journées de la fin du championnat, la pression est à son comble.

Zlatan Ibrahimovic célèbre un but face à Lens, au Parc des Princes, le 7 march 2015 (archives).
Zlatan Ibrahimovic célèbre un but face à Lens, au Parc des Princes, le 7 march 2015 (archives).
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
OM-PSG : le club parisien est "bâti pour ce type de confrontation", selon Philippe Sanfourche
07:07
Marie-Pierre Haddad

L'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain s'affrontent, ce dimanche 5 avril à 21 heures. 65.000 spectateurs sont attendus pour ce "Clasico". À huit journées de la fin du championnat, l'OL, leader, compte deux points d'avance sur le PSG et quatre sur l'OM. Le résultat de ce dimanche aura donc une incidence directe sur la fin de la compétition.

Des enjeux différents pour les deux clubs

Selon Philippe Sanfourche, journaliste sportif chez RTL, cette rencontre s'annonce comme incontournable. "Le PSG et l'OM sont en course pour le titre de champion de France. On est à quelques encablures de la fin de ce championnat. Perdre le match serait un sérieux handicap pour la fin de la saison, explique-t-il. Après c'est comme le tour de France. Vous en avez un qui essaye de gagner une étape de montagne, l'OM, et l'autre qui veut gagner le général, le PSG. Ce club veut faire un triplé. Ce qui n'a jamais été réalisé. Le curseur ne se place pas au même niveau pour les deux équipes".

L'OM massacre régulièrement les faibles, mais il est impuissant face aux forts

Philippe Sanfourche

Mais pour Jean-Louis Pacull, grand reporter chez RTLle favori n'est pas celui que l'on imagine : "Marseille est le club le plus titré du football français. Ils vont se dépouiller pour essayer de battre le club parisien". Ce à quoi répond Philippe Sanfourche : "L'OM massacre régulièrement les faibles, mais il est impuissant face aux forts. Le grand favori reste le PSG, qui est bâti pour ce type de confrontation en jouant toutes les semaines contre Barcelone et Chelsea et pas contre Toulouse et Lens, qui sont les dernières victimes de l'OM".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/