1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. OL, OM, ASM... La course à la Ligue des champions est relancée
3 min de lecture

OL, OM, ASM... La course à la Ligue des champions est relancée

ÉCLAIRAGE - Grâce à sa victoire face à Marseille, au Vélodrome, l'Olympique Lyonnais continue de rêver de la Ligue des champions. Trois clubs, pour seulement deux places, sont en course.

Nabil Fékir, Dimitri Payet et Radamel Falcao
Nabil Fékir, Dimitri Payet et Radamel Falcao
Crédit : AFP / RTL.fr
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Après son élimination de la Ligue Europa face au CSKA Moscou, la saison de l'Olympique Lyonnais aurait pu s'arrêter dimanche 18 mars. En déplacement au Stade Vélodrome, les joueurs de Bruno Génésio disputaient bien plus qu'un simple "Olympico". Car, malgré un début d'année tonitruant, les Lyonnais ont lâché du lest rétrogradant de la deuxième à la quatrième place du championnat derrière le Paris Saint-Germain, leader incontestable, l'AS Monaco et l'Olympique de Marseille.

La victoire des Gones en terre marseillaise, dans une ambiance particulièrement électrique, permet aux coéquipiers de Nabil Fékir, absent des terrains depuis la victoire face à Caen, de continuer à rêver. Un résultat contraire aurait hypothéqué leur quête de podium et mis à mal un effectif sur courant alternatif depuis de nombreuses semaines.

Il faut dire que les trois premières places ne sont pas seulement symboliques puisqu'elles offrent les tickets pour la Ligue des champions. Un enjeu sportif donc, mais aussi économique pour les poids lourds du football français. Après 30 journées de championnat, le suspense demeure total entre Monaco, Marseille et Lyon... Focus sur les forces en présence en huit journées de la fin du championnat.

Monaco, en position de force

Spectateurs de choix du choc entre Marseille et Lyon, les Monégasques peuvent avoir le sourire. Cette défaite marseillaise fait le bonheur du club de la principauté, deuxième, qui compte désormais sept points d'avance sur l'OM et neuf sur l'OLRadamel Falcao, Thomas Lemar et Kamil Glik ont clairement les cartes en main pour conserver cette seconde place, synonyme de qualification directe pour la phase de poule de la Ligue des champions.

À écouter aussi

Surtout que les hommes de Leonardo Jardim, vainqueurs de Lille vendredi 16 mars, poursuivent leur lancée. Ils n'ont plus connu la défaite en championnat depuis le 29 novembre dernier. C'était lors d'un déplacement à Nantes (1-0). Sans forcément impressionner, les champions de France en titre assurent et sont logiquement les favoris dans cette course d'endurance.

Attention tout de même au calendrier. Sur les huit dernières journées, l'ASM voyage à cinq reprises, dont un déplacement au Parc des Princes. À noter également les rencontres face à Rennes, Nantes et Saint-Étienne, qui rêvent forcément d'Europe...

Marseille, une fin de saison pleine

Du côté marseillais, la fin de saison s'annonce alléchante. Qualifié en quarts de finale de l'Europa League et troisième de Ligue 1, l'OM est le dernier club français en lice sur la scène européenne. Une priorité sera-t-elle fixée en vue de la fin de championnat ? Rien n'est moins sûr.

Mais attention à ne pas laisser trop de forces dans la bataille alors que Lyon est dans le rétroviseur. Avec quatre matches à domicile et autant à l'extérieur, Marseille n'a guère le droit à l'erreur même si, sur le papier, le calendrier pourrait être avantageux avec pas moins de cinq rencontres face à une équipe de deuxième moitié de tableau. 

Lyon, un retard à rattraper

Enfin, l'OL devra retrouver sa capacité à enchaîner les bons résultats s'il veut se mêler à ce trio de tête. Une mission particulièrement délicate ces dernières semaines pour le club de Jean-Michel Aulas, qui a concédé le match nul face à Montpellier, Saint-Étienne et Lille par exemple.

Des résultats à l'image des performances rhodaniennes sur le terrain... en dents de scie. L'idyllique mois de janvier semble bien loin dorénavant alors que la colère des supporters ne cesse de se faire entendre dans les allées du Parc OL. 

Nabil Fékir, Mariano Diaz, Houssem Aouar pourront-ils rattraper leur retard pour accrocher le bon wagon ? Le doute est permis à l'heure actuelle. Mais l'espoir est de mise malgré tout alors que les hommes de Bruno Génésio bénéficieront de la ferveur locale à cinq reprises en cette fin de saison. L'ultime match, qui les verra recevoir l'OGC Nice, pourrait être bouillant. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/