2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Nice-PSG : Paris s'incline et laisse Monaco s'envoler vers le titre

COMPTE-RENDU - Le Gym a certainement offert le titre à son voisin en disposant du PSG (3-1). Il peut même espérer encore décrocher la deuxième place du classement.

Mario Balotelli lors de Nice-PSG le 30 avril 2017
Mario Balotelli lors de Nice-PSG le 30 avril 2017 Crédit : YANN COATSALIOU / AFP
Luca Dangréaux
Luca Dangréaux

En dominant le Paris Saint-Germain (1-3), ce dimanche 30 avril en clôture de la 35e journée de Ligue 1, l'OGC Nice a très certainement offert le titre à son voisin ennemi : l'AS Monaco. Avec trois points d'avance sur les joueurs de la capitale et un match en moins (à rattraper le 17 mai face à Saint-Étienne), les partenaires de Kylian Mbappé ont un boulevard jusqu'au titre de champion de France 2016-2017.

Comme lors de la rencontre aller, au Parc des Princes (2-2), les Parisiens étaient menés de deux buts d'écart avant de montrer des signes de réactions. Mais cette fois-ci, il était trop tard. Malgré dix dernières minutes largement à l'avantage des visiteurs (mais deux expulsions de Motta et Di Maria) le Gym a su garder son écart et enchaîner une 14e victoire à l'Allianz Riviera cette saison.

Pour la première fois depuis quatre ans, le titre ne devrait donc pas revenir au PSG. Cela est dû à Mario Balotelli. Comme d'habitude l'Italien s’est montré assez discret jusqu'à une ouverture du score magnifique. Après un raid de Ricardo Pereira sur le côté droit, Super Mario est trouvé aux abords de la surface parisienne. Verratti ne parvient pas à freiner son compatriote et le laisse armer une frappe, du pied gauche, absolument magnifique.

À lire aussi
Adil Rami au duel avec Nolan Roux lors du match OM-Guingamp le 16 septembre Ligue 1 Conforama
Marseille-Guingamp : l'OM flambe en fin de match, l'En Avant reste bloqué à zéro

Nice n'est qu'à trois points du PSG

Le latéral portugais s'est ensuite transformé en buteur, tout aussi joliment. Toujours partant de son côté droit, il s'est occupé de terminer l'action seul. Repiquant dans l'axe, il a armé un boulet de canon, encore une fois du pied gauche, en pleine lucarne. Kevin Trapp, les deux fois, ne pouvait rien faire. Marquinhos, à la fin de la rencontre, acceptait déjà l'échec de son équipe en avouant au micro de Canal+ : "Cette saison a été très difficile". Son but, inscrit sur corner, a réduit la marque mais cela n'a pas suffi. 

Les Parisiens, à défaut de pouvoir aller chercher le titre de champion, doivent désormais s'atteler à ne pas perdre la deuxième place de Ligue 1. Car les Aiglons ne sont désormais qu'à trois petites longueurs de leur victime du soir. Donis, entré en jeu peu de temps avant, a conclu la soirée en réceptionnant un centre venu de la droite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Paris Saint-Germain OGC Nice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788353979
Nice-PSG : Paris s'incline et laisse Monaco s'envoler vers le titre
Nice-PSG : Paris s'incline et laisse Monaco s'envoler vers le titre
COMPTE-RENDU - Le Gym a certainement offert le titre à son voisin en disposant du PSG (3-1). Il peut même espérer encore décrocher la deuxième place du classement.
https://www.rtl.fr/sport/football/nice-psg-paris-s-incline-et-laisse-monaco-s-envoler-vers-le-titre-7788353979
2017-04-30 22:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NzDVre_KYVOSJKXcgVF12Q/330v220-2/online/image/2017/0430/7788353953_mario-balotelli-lors-de-nice-psg-le-30-avril-2017.jpg