2 min de lecture Mercato

Mercato : Nice peut frapper fort, Gignac intéresse la Chine

LE JOURNAL DU MERCATO - Les noms du Brésilien Luiz Gustavo et du Néerlandais Memphis Depay sont avancés du côté de la Côte d'Azur.

Le Néerlandais Memphis Depay sous les couleurs de Manchester United en août 2016
Le Néerlandais Memphis Depay sous les couleurs de Manchester United en août 2016 Crédit : Greenwood/BPI/Shutterst/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Que ces dossiers aboutissent ou non, l'idée même que ces noms soient avancés souligne à quel point l'OGC Nice est en train de changer de dimension. Les internationaux brésilien et néerlandais Luiz Gustavo et Memphis Depay seraient dans le viseur du club azuréen, leader de Ligue 1 avec une seule défaite en 19 journées. Après avoir relancé Hatem Ben Arfa et réussi à attirer le Brésilien Dante, le Marocain Younès Belhanda et la superstar italienne Mario Balotelli, tous en réussite sous les couleurs rouge et noir, réaliser un ou deux de ces transferts serait assurément un énorme coup. Et l'envoi d'un message clair à la concurrence : oui, le Gym vise le titre de champion de France et une participation à la Ligue des champions la saison prochaine.

Sélectionné à 42 reprises (2 buts) avec le Brésil depuis 2011, Luiz Gustavo pourrait venir pallier au départ de Jean-Michaël Seri à la Coupe d'Afrique des Nations (14 janvier-5 février) avec la Côte d'Ivoire. Le milieu défensif de 29 ans dispute sa quatrième saison à Wolfsburg (10 titularisations en 16 journées) après deux ans et demi au Bayern Munich. Il y a de fortes chances que Dante, son ancien partenaire au Vfl et compatriote, lui ai vanté les mérites de la Côte d'Azur au cours des dernières semaines. S'il a récemment assuré au média allemand Kicker ne rien avoir entendu de la rumeur l'envoyant à Nice, Luiz Gustavo "discutera si une offre se présente".

Pour convaincre Memphis Depay, Nice ne peut pas compter sur un coup de fil d'un de ses joueurs. Mais à 22 ans, l'attaquant hollandais ne va pas rester longtemps à Manchester United pour y cirer le banc des remplaçants... quand José Mourinho daigne l'intégrer à son groupe. Avec sept petites apparitions (19 minutes jouées en championnat), sa deuxième saison en Angleterre vire au cauchemar. Problème : Nice espère un prêt avec option d'achat quand les Red Devils réclament un transfert sec supérieur à 15 millions d'euros. 

Gignac aurait été approché par un président chinois

Dépenser une telle somme, et même bien plus, les clubs chinois le peuvent et ne s'en privent pas cet hiver. Après Carlos Tevez, Oscar ou Alex Witsel, ce pourrait être au tour d'André-Pierre Gignac de céder aux sirènes de "l'Empire du milieu". Selon La Provence, l'ancien attaquant de l'Olympique de Marseille, à la fête au Mexique avec les Tigres de Monterrey depuis juin 2015, aurait été approché par le président d'un club dont le nom n'a en revanche pas filtré. La somme de 12 millions d'euros de salaire annuel est avancée. À 31 ans, difficile de refuser...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mercato OGC Nice André-Pierre Gignac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants