1 min de lecture Mercato

Mercato : Ibrahimovic, plus fort que Napoléon, se voit aux États-Unis

LE JOURNAL DU MERCATO - Fidèle à sa réputation, l'attaquant suédois de Manchester United évoque déjà la suite de sa carrière dans une interview accordée au journal "Aftonbladet".

Zlatan Ibrahimovic contre Fenerbahçe jeudi 3 novembre 2016
Zlatan Ibrahimovic contre Fenerbahçe jeudi 3 novembre 2016 Crédit : XINHUA/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Il ne porte les couleurs de Manchester United que depuis quatre mois mais imagine déjà la suite. N'hésitant pas à se comparer à Napoléon, et à faire ce que ce dernier n'a jamais fait, Zlatan Ibrahimovic n'en fait pas mystère : "peut-être que je devrais traverser l'Atlantique et conquérir les États-Unis aussi", déclare l'ancienne star du PSG au quotidien sportif suédois Aftonbladet, mardi 22 novembre.

"La MLS (le championnat nord-américain, ndlr) est une grosse option pour moi, souligne le géant au catogan de 35 ans. Pour le football et tout le reste. Je peux m'imaginer conquérir les États-Unis comme je l'ai fait avec l'Europe. Beaucoup de joueurs restent dans leurs clubs, mais moi j'ai voyagé, comme Napoléon, et j'ai conquis chaque nouveau pays où je posais le pied". À savoir, selon lui, la Suède avec Malmö, les Pays-Bas avec l'Ajax Amsterdam, l'Italie avec la Juventus Turin, l'Inter Milan et le Milan AC, l'Espagne avec le FC Barcelone et la France avec le PSG.

Concernant son avenir en Angleterre, "Ibra" assure que "ce n'est pas juste une question de football, il y a aussi d'autres paramètres. Comment je me sentirai (en fin de saison, ndlr) ? Physiquement ? Mentalement ? Mais ce n'est pas un problème. Je peux encaisser. Il y avait beaucoup plus de pression au PSG". En 17 matches toutes compétitions confondues sous les ordres de José Mourinho, l'avant-centre a inscrit 8 buts et délivré une passe décisives.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mercato Zlatan Ibrahimovic Manchester United
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants