2 min de lecture Olympique de Marseille

Marseille-Lyon - Jean-Michel Aulas : "La seule sanction, c'est le retrait de points"

REPLAY - Jean-Michel Aulas a indiqué sur RTL qu'il attendait des sanctions sévères envers l'OM, et appelle Vincent Labrune à enfin prendre les mesures qui s'imposent.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
Jean-Michel Aulas sur RTL Crédit Image : AFP/T.Samson | Crédit Média : Christophe Pacaud | Durée : | Date : La page de l'émission
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et Christophe Pacaud

Les incidents survenus lors de la rencontre de la 6e journée de Ligue 1 entre Marseille et Lyon au Stade Vélodrome n'en finissent plus de secouer le monde du foot, en débordant dans l'actualité générale. Les jets de projectiles, notamment des bouteilles de bières en verre sur les joueurs lyonnais, ont généré une levée de bouclier de la Ligue de football professionnel (LFP) via son président Frédéric Thiriez, mais aussi du secrétaire d'État aux Sports. De leurs côtés, les présidents de l'OM et l'OL se renvoient la balle. Invité de RTL Grand Soir, Jean-Michel Aulas revenait sans mâcher ses mots sur la gestion jugée peu professionnelle de la direction de l'OM. 

La décence doit amener le président de l'OM à régler les problèmes en interne

Jean-Michel Aulas
Partager la citation

"Je voudrais vous dire la tristesse que nous avons quand on est dirigeant de club de foot de voir que d'autres dirigeants n'arrivent pas à prendre la mesure de la gestion de leur salle de spectacle de leur stade", a d'entrée déclaré le président de Lyon. Le patron du club septuple champion de France a illustré ses attaques en rappelant le pantin pendu à l’effigie de Mathieu Valbuena présent dans l'un des virages du Vélodrome. "Ce pantin est resté en place tout le match, ce qui tend à penser que les dirigeants et stadiers n'avaient pas la maîtrise de l'emplacement, ou alors ils adhéraient à ce que cela existe", a-t-il ajouté. 

Jean-Michel Aulas a ensuite estimé que "la décence doit amener le président de l'OM à plutôt régler les problèmes en interne". Dans la journée de lundi 21 septembre, Vincent Labrune a annoncé que son club réintroduisait les filets de protection devant les virages, ainsi que la palpation à l'entrée du stade. "Ce n'est pas le sujet, c'est rien, c'est du vent, c'est de la brume", dénonce JMA. "Les problèmes en interne ce n'est pas de mettre des filets, c'est de reprendre la main sur des organisations qui dans les virages du Stade Vélodrome sont chez elles et n'ont rien à faire de ce qui peut intervenir au niveau des dirigeants", rappelle Jean-Michel Aulas concernant l'exploitation des virages concédée aux groupes de supporters. 

La seule sanction qui fait reculer les clubs c'est le retrait de points

Jean-Michel Aulas
Partager la citation

Le patron de l'OL n'est donc pas tendre et égratigne volontiers son homologue Vincent Labrune dans cette affaire. "Je lui ai dit les yeux dans les yeux 'écoute Vincent tu es un guignol et tu resteras moins longtemps dans le foot que tu l'imagines parce que tu fais plein d'erreurs'". Il appelle l'Olympique de Marseille à prendre exemple sur les clubs qui ont eu affaire à cette situation. "Vous avez l'exemple anglais, puis vous avez l'exemple du Paris Saint-Germain. Qu'est-ce qu'ils ont fait ? Ils ont réglé les problèmes, en prenant la maîtrise des organisations qui faisaient du tort au club", détaille-t-il. 

À lire aussi
Des policiers encadrent des supporters de Marseille le 25 octobre 2018 Ligue 1 Conforama
Lille-OM : des bagarres entre supporters en marge de la rencontre

En attendant les mesures définitives pour éradiquer ce genre de problèmes, Jean-Michel Aulas demande à la LFP de prendre des sanctions lourdes. "La seule sanction qui fait reculer les clubs qui n'ont pas la maîtrise, par leurs supporters, de la gestion des infrastructures, c'est le retrait de points", déclare-t-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique de Marseille Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants