1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Macron footballeur : "Il est pas mal, avec une certaine technique", estime Pirès
1 min de lecture

Macron footballeur : "Il est pas mal, avec une certaine technique", estime Pirès

RÉACTION - Le président de la république a chaussé les crampons pour un match caritatif, jeudi 14 octobre. "Il voulait toujours le ballon, il n'arrêtait pas de nous appeler, il a participé au jeu", raconte le consultant RTL/M6.

Emmanuel Macron en tenue de footballeur le 14 octobre 2021 à Macron
Emmanuel Macron en tenue de footballeur le 14 octobre 2021 à Macron
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Macron footballeur : "Il est pas mal, avec une certaine technique", estime Pirès
00:54
Gregory Fortune & AFP

Emmanuel Macron a annoncé jeudi 14 octobre un "énorme coup d'accélérateur" pour "mettre le sport au cœur de la nation" d'ici aux JO-2024 de Paris avec la construction de 5.000 équipements de proximité, avant de payer de sa personne en disputant un match de foot caritatif avec le Variétés Club de France. 

Le président de la République a rechaussé les crampons au stade Léo-Lagrange Poissy (Yvelines) pour une rencontre face à l'équipe des soignants du centre hospitalier intercommunal de Poissy Saint-Germain-en-Laye. Dans une séquence retransmise en direct par le compte Twitter de l'Élysée, le chef de l'État (43 ans) a même marqué un but sur penalty. 

Comment le champion du monde 1998 et champion d'Europe 2000 Robert Pirès a-t-il trouvé le footballeur Macron ? "Il est pas mal, il a une certaine technique. Bien évidemment, il a perdu quelques ballons. Il a tenté quelques gestes. J'ai envie de dire que dans la globalité, on sent qu'il aime le football, on sent qu'il est passionné".

Il voulait toujours le ballon

Robert Pirès

"Il nous a dit dans le vestiaire qu'il s'était préparé, notamment sur l'aspect foncier, poursuit l'ancien joueur de 47 ans. La preuve, c'est qu'il a tenu 85 minutes. À mon avis, il a passé un très bon moment avec nous, en tout cas il s'est fait plaisir (...) Il voulait toujours le ballon, il n'arrêtait pas de nous appeler, il a participé au jeu".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/