1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lyon - Saint-Étienne : la banderole polémique des supporters lyonnais
1 min de lecture

Lyon - Saint-Étienne : la banderole polémique des supporters lyonnais

Un message déployé par les Gones lors du derby de dimanche 19 avril indigne les fans stéphanois.

Lyon et Saint-Étienne se sont quittés sur un match nul 2-2 dimanche 19 avril 2015
Lyon et Saint-Étienne se sont quittés sur un match nul 2-2 dimanche 19 avril 2015
Crédit : AFP/J.P.Ksiazek
micros
La rédaction numérique de RTL

Sept ans après le scandale de la banderole déployée lors d'un match PSG-Lens, une nouvelle affaire agite le monde du football. Des supporters lyonnais ont affiché leur mépris pour leurs ennemis jurés stéphanois lors du derby de dimanche 19 avril

"Un tramway fait votre fierté ? Ça vous change des charriots de la mine !" affichait une banderole déroulée au stade Gerland pour cette rencontre sous tension (2-2). Le message a scandalisé de nombreux téléspectateurs, qui ont publié l'image polémique sur Twitter. 

Ennemis jurés

Cette banderole fait allusion au passé minier de Saint-Étienne, que les supporters lyonnais avaient déjà moqué en l'an 2000 avec une banderole proclamant : "Les Gones inventaient le cinéma pendant que vos pères crevaient dans les mines". En 2007, certains Lyonnais brandissaient pendant un autre derby l'affiche : "Stéphanois, ordures consanguines !"

Les supporters de Saint-Étienne ne sont pas en reste, puisqu'un groupe d'ultras a brandi en 2007 une banderole représentant les Lyonnais comme des animaux et proclamant : "La chasse est ouverte... Tuez-les !" 

Boycott

À lire aussi

Dimanche soir, les Stéphanois n'étaient pas présents à Gerland pour réagir au message haineux des fans lyonnais. Ils avaient décidé de boycotter la rencontre, jugeant que trop peu de places leur avaient été réservées au stade.

Des banderoles injurieuses défraient régulièrement la chronique. Une affaire avait fait parler plus que les autres lors du match PSG-Lens, en finale de la Coupe de la Ligue en 2008, au Stade-de-France. Les Parisiens avaient déployé une banderole "Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Ch'tis". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/