1 min de lecture Ligue 1 Conforama

Lille-OM : des bagarres entre supporters en marge de la rencontre

VUE DANS LA PRESSE - Des supporters marseillais et lillois se sont affrontés à la suite du match de Ligue 1 entre leurs équipes, dimanche 15 février à Lille.

Des policiers encadrent des supporters de Marseille le 25 octobre 2018
Des policiers encadrent des supporters de Marseille le 25 octobre 2018 Crédit : Boris HORVAT / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Encore un triste épisode du supportérisme dans le football qui vient gâcher ce qui aura été une belle soirée pour une affiche de haut de tableau de Ligue 1. Dimanche 16 février, après la victoire renversante de l'Olympique de Marseille face à Lille, des bagarres ont eu lieu entre les supporters des deux camps. 

Selon La Voix du Nord, les incidents ont eu lieu sur le parvis du stade Pierre-Mauroy entre la poignée de supporters de l'OM ayant fait le déplacement et certains fans lillois. Les forces de l'ordre, épaulées par la BAC, ont alors été obligées d'intervenir à coup de gaz lacrymogène pour mettre fin aux débordements. 

Pendant ce temps, les supporters qui étaient installés dans les bars durant la soirée y ont été confinés le temps de l'intervention des policiers. Nul doute que l'incident ne va pas adoucir la position des différentes préfectures peu enclines à autoriser le déplacement de supporters adverses

En effet, contrairement au mercredi précédent, où ils avaient été interdits d'aller à Lyon, les fans marseillais avaient pu se rendre à Lille. L'ambiance qu'ils ont mise au stade, spectaculaire lors de la remontée marseillaise, ne fera peut-être pas le poids lors du prochain rendez-vous entre les deux équipes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique de Marseille LOSC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants