1 min de lecture Ligue 1 Conforama

OM-PSG : pas de supporters parisiens au Vélodrome

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône a interdit l'accès du stade aux supporters du PSG pour le choc face à Marseille dimanche 26 février.

>
Laurent Nuniez, préfet de police de Marseille, explique sa décision Crédit Image : J.E.E/SIPA | Crédit Média : Hugo Amelin | Durée : | Date :
+AmbreDeharoJournaliste
Ambre Deharo
et AFP

Les fans du Paris Saint-Germain ne vont sans doute pas apprécier. Le 21 février, le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Laurent Nunez, a annoncé que l'accès du stade Vélodrome de Marseille sera interdit aux supporters du club parisien. Et ce en prévision du Clasico entre l'OM et le PSG qui aura lieu le 26 février lors de la 27e journée de Ligue 1. Laurent Nunez a indiqué avoir pris cette décision en "raison d'un risque trop grand de troubles à l'ordre public". 

D'après le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet, cette décision précéderait l'arrêté d'interdiction de déplacement des supporters parisiens que le ministère lui-même s'apprête à prendre pour les mêmes raisons. Selon une source proche du dossier, il est estimé que quelque 350 ultras parisiens auraient pu se déplacer à Marseille. Selon le ministère de l'Intérieur, il était donc préférable de prendre cette décision, au vu d'un contexte général déjà tendu, et "alors que les forces de sécurité sont déjà particulièrement sollicitées en cette période d'état d'urgence".

Des précédents dans la saison

Cette décision n'est cependant pas la première en ce sens prise lors de cette saison. En septembre 2016, un arrêt préfectoral visait ainsi les supporters de l'Olympique lyonnais, en raison de la rivalité exacerbée entre les deux clubs. Malgré cela, le bus des Lyonnais avait tout de même été caillassé à son arrivée au match, et une dizaine de personnes avaient été interpellées aux abords du stade. 

À lire aussi
Houssem Aouar devant Étienne Didot le 10 novembre 2018 à Guingamp Ligue des champions
Lyon-Barça : à J-4 du 8e aller de Ligue des champions, l'OL reçoit Guingamp

La décision du préfet de police des Bouches-du-Rhône intervient alors que le PSG a assoupli ses règles envers les ultras, et ce malgré l'opposition des pouvoirs publics. Le retour de cette frange plutôt agitée des fans du club, en octobre dernier, n'a pour le moment provoqué aucun accroc. Cette interdiction ne devrait pas empêcher le stade Vélodrome d'afficher complet dimanche. La barre des 62.000 billets vendus a été dépassée selon La Provence, et s'approche du record d'affluence du Clasico d'avril 2015 et ses 65.148 billets. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Football PSG-OM
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787359277
OM-PSG : pas de supporters parisiens au Vélodrome
OM-PSG : pas de supporters parisiens au Vélodrome
Le préfet de police des Bouches-du-Rhône a interdit l'accès du stade aux supporters du PSG pour le choc face à Marseille dimanche 26 février.
https://www.rtl.fr/sport/football/ligue-1-pas-de-supporters-parisiens-au-velodrome-face-a-l-om-7787359277
2017-02-22 04:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/I-iz5FrQI4TZc4V7c70VdA/330v220-2/online/image/2016/1122/7785921797_des-supporters-parisiens-au-parc-des-princes-le-19-octobre-2016.jpg