1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue 1 : Lyon et Rennes l'emportent lors d'une fade 2e journée
2 min de lecture

Ligue 1 : Lyon et Rennes l'emportent lors d'une fade 2e journée

COMPTE-RENDU - La 2e journée de Ligue 1 n'a offert que 9 buts lors des matches du samedi 15 août au soir. Avec une orgie lors de Troyes-Nice.

Nabil Fekir en novembre 2014
Nabil Fekir en novembre 2014
Crédit : AFP/P.Merle
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Les buts n'auront pas égayé les matches de la 2e journée de Ligue 1, lors d'un multiplex riches de seulement 9 buts en 5 matches. Une moyenne très largement rehaussée par le match entre Nice et Troyes, qui a vu Hatem Ben Arfa marquer son premier but de la saison. Pendant ce temps là Lyon avait du mal à Guingamp et Montpellier était crucifié par Rennes. Si Angers n'a pas perdu il laisse sa place de leader à un Stade Malherbe de Caen plein réussite en ce début de saison, et c'est Toulouse qui en a fait les frais après l'OM lors de la première journée.

Troyes-Nice, l'attraction de la soirée

Tout avait pourtant bien commencé. Corentin Jean Marquait pour Troyes dès la 3e minute, avant que Ben Arfa ne réponde sur pénalty à la 6e. Nice était intenable lorsque Pléa donnait l'avantage aux Aiglons à la 16e. Sur les autres terrain c'était morne plaine, et c'est encore Nice qui animait le multiplex à la 42e par Le Marchand. Claude Puel pensait les siens à l'abri, mais Troyes n'est pas du genre à arrêter de jouer, malgré l'expulsion de Mavinga à la demi-heure de jeu. Camus, à la 78e, réduisait l'écart avant que Thiago dans le temps additionnel ne vienne arracher un point pour les siens, et faire mal à des Niçois qui peuvent s'en mordre les doigts très fort. 

Toujours chez les promus, Angers qui recevait Nantes a pris un point chez lui lors du seul 0-0 de la soirée, alors que Caen est ce soir leader de L1. Dans un match équilibré face à Toulouse, il a fallu attendre la 70e minute pour voir Da Silva reprendre de la tête un coup franc de Julien Féret. À noter qu'après Pesic la semaine passée, c'est Spajic qui a pris un carton rouge après un tacle appuyé sur Bessat. 

Beauvue poignarde Guingamp

C'était la petite histoire du soir. Claudio Beauvue, l'idole du Roudourou il y a 3 mois encore, revenait avec l'Olympique lyonnais dans son ancien jardin. Et comme le football fait les choses très bien, "Air Beauvue" a marqué le seul but du match (78e), crucifiant des Bretons qui avait résisté à un OL très moyen avec un Valbuena titulaire à la baguette. Fair-play et reconnaissant; le buteur n'a pas fêté sa réussite. 

À lire aussi

Enfin, à Rennes, dans un match sans trop de relief entre deux équipes qui n'offrent pas beaucoup d'espoirs en ce début de saison, le SRFC et Montpellier s'en sortent par un but venu d'ailleurs mais chanceux de Grosicki. Alors qu'il cherchait à centrer au second poteau, le Polonais envoyait la balle dans la lucarne opposée de Jourdren. Si Rennes a un peu de chance en prenant 3 points, le MHSC de son côté va devoir montrer autre chose, tant le contenu est loin d'être convainquant. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/