1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. INVITÉ RTL - "J'ai fait mon temps", confie le président de Angers Saïd Chabane
2 min de lecture

INVITÉ RTL - "J'ai fait mon temps", confie le président de Angers Saïd Chabane

En poste depuis 2011, le Franco-Algérien s'explique notamment sur la vente du SCO d'Angers, actuellement 15e de Ligue 1, mais aussi sa double mise en examen pour agressions sexuelles.

Saïd Chabane lors d'une conférence de presse à Angers le 26 mars 2021
Saïd Chabane lors d'une conférence de presse à Angers le 26 mars 2021
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
L'ENTRETIEN - "J'ai fait mon temps", confie le président de Angers Saïd Chabane
00:11:50
Baptiste Durieux & Philippe Audouin - édité par Gregory Fortune

"Chaque année c’est un exploit", souligne Saïd Chabane alors que le SCO d'Angers entame sa huitième saison d’affilée en Ligue 1. "Ce n’est pas toujours facile mais on y arrive". Président et propriétaire du club, l'homme de 57 ans s'est aussi exprimé sur la vente avortée cet été : "certains voulaient le prendre gratos ce club (...) Il n’y a pas d’urgence. On n’est pas vendeur pour vendre". 

"On cherche un projet qui pourrait être un tremplin, explique Chabane. Il faudrait un investisseur, mais que cela ne soit pas simplement financier". Le chef d'entreprise se livre sur son avenir à la tête du club : "Je considère simplement que j’ai fait mon temps. 10 ans de présidence, maintenant cela fait 11 ans. Il y a de l’usure. Et puis mon dossier personnel n’a pas arrangé les choses". 

"C'est difficile. Pas agréable. Encore moins pour ma famille et toutes les personnes qui me sont proches, qui sont autour de moi", explique celui qui a été mis en examen pour agressions sexuelles en février 2020 et en septembre 2021. "Et heureusement qu’elles sont restées toutes. J’ai foi en la justice. Je sais que la justice de notre pays va faire son job jusqu’au bout. Tant que je serai là, je ferai mon travail jusqu’au bout et puis on verra après. Mais ce n’est pas agréable".

Je suis fatigué moralement, oui

Saïd Chabane sur RTL

"Cela m’a ouvert les yeux sur pas mal de choses autour, précise Saïd Chabane. J’ai donné ce que j’avais à donner. Maintenant, j’ai envie de profiter autrement. Je suis fatigué moralement, oui. Physiquement, non, je cours encore. Et je suis passé je pense à côté de choses importantes sur le plan familial, sur le plan de vie". 

À lire aussi

"Il faudrait qu’on aille maintenant profiter parce qu’on ne sait pas combien de temps il me reste à vivre, estime-t-il. Oui j'ai des regrets justement. Je le vois, je me dis 'ma famille est peut-être à l’abris, mais est-ce qu’elle avait besoin que de cela ?' Et si on devait revenir en arrière je pense qu’on ferait 90% différemment", conclut le président angevin. 

Dans cet entretien, Saïd Chabane donne aussi son sentiment sur le début de saison du SCO, les tensions au sein du club et sur le mercato. Un entretien a écouter ou réécouter dans ce podcast.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire