1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. INFOGRAPHIE - Eden Hazard, le dribbleur fou qui a séduit l'Angleterre
2 min de lecture

INFOGRAPHIE - Eden Hazard, le dribbleur fou qui a séduit l'Angleterre

LE CHIFFRE - Le Belge formé à Lille a été élu cette nuit meilleur joueur de Premier League, le championnat anglais.

Eden Hazard, le dribbleur fou qui a séduit l'Angleterre
Eden Hazard, le dribbleur fou qui a séduit l'Angleterre
Crédit : Paul Guyonnet / RTL.fr
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

La trajectoire d'Eden Hazard est une irrésistible ascension. Depuis ses débuts sous le maillot de Lille, alors adolescent, le jeune Belge franchit toutes les étapes sans coup férir, ne cessant jamais de progresser, au point d'approcher maintenant des tous meilleurs mondiaux. Dernière preuve en date : son élection au titre de Meilleur joueur de l'année en Angleterre

Décerné par les représentants du syndicat des joueurs professionnels anglais, ce titre a valeur d'adoubement pour le joueur de Chelsea, surtout au sein d'un championnat aussi compétitif que la Premier League. Une récompense qui permet aussi à l'attaquant de rejoindre au palmarès Thierry Henry, Cristiano Ronaldo, Wayne Rooney ou encore Luis Suarez, le vainqueur de l'an passé. 

C'est encore plus agréable lorsqu'on est récompensé par les joueurs, ils connaissent tout du football

Eden Hazard

"Je suis ravi, et c'est encore plus agréable lorsqu'on est récompensé par les joueurs, ils connaissent tout du football", a-t-il déclaré au cours de la cérémonie. Un peu plus tôt, il avait évidemment été placé au sein de l'équipe-type du championnat aux côtés de cinq de ses coéquipiers. 

Déjà bardé de prix lors de ses débuts dans le Nord (deux fois meilleur espoir de Ligue 1, puis deux fois meilleur joueur), Eden Hazard tournait autour de la prestigieuse récompense individuelle depuis son arrivée à Londres. Meilleur jeune l'an passé, il avait aussi été nommé au titre de meilleur joueur pour ses deux premières saisons Outre-Manche.

Génie créatif du futur champion

À lire aussi

Cette saison plus que jamais, au-delà des récompenses, le Blue a surtout prouvé qu'il disposait des clés du jeu dans une équipe de Chelsea intouchable en championnat et même quasiment jamais prise à défaut, à l'exception du match retour face à Paris, en Ligue des Champions. C'est d'ailleurs dans cette compétition, la plus prestigieuse du football de clubs qu'Hazard doit encore faire ses preuves. 

Dans le championnat anglais, couvé par un José Mourinho qui sait parfaitement comment piquer l'orgueil de son génie, le joueur a brillé, survolé l'année même. Si statistiquement, il n'a inscrit "que" 13 buts et délivré 8 passes décisives, il est l'homme qui a tenté et réussi le plus de dribbles, et de très loin. Avec 155 gestes accomplis en 33 matches, il repousse ainsi son plus proche concurrent, Alexis Sanchez, à une cinquantaine de longueurs d'après Opta

Poison permanent pour n'importe quelle défense, Hazard est aussi le joueur qui a provoqué le plus de fautes (96) et créé le plus d'occasions (88). Amplement suffisant pour faire du Belge le principal ingrédient de l'excellente saison de Chelsea, incontestable leader de Premier League et dont le sacre n'est plus désormais qu'une question de jours. 

Le jeune talent arrivé de Lille pour conquérir l'Angleterre figure sans plus aucun doute possible au sein de l'élite du football mondial. Mais malgré les récompenses et trophées, l'insatiable dribbleur a encore une incroyable marge de progression. Comme il le dit lui-même, pour rejoindre les Cristiano Ronaldo et Messi, l'ascension est encore longue. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/