2 min de lecture Chronique Liza

Coupe du monde 2014 : "L'Allemagne, c'est du bonus", selon Lizarazu

CHRONIQUE - Chaque matin durant toute la durée du Mondial au Brésil (12 juin-13 juillet), retrouvez le regard de Bixente Lizarazu dans le journal de 8 heures.

>
Bixente Lizarazu : "La pression est désormais du côté allemand" Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Laurent Bazin | Durée : | Date :
Bixente Lizarazu
Bixente Lizarazu et La rédaction numérique de RTL

L'équipe de France a donc obtenu lundi soir à Brasilia son billet pour les quarts de finale de la 20e Coupe du monde football. Les Bleus de Didier Deschamps ont mis plus de 75 minutes pour trouver l'ouverture, mais ils ont fini par battre le Nigeria, champion d'Afrique en titre, dans le temps réglementaire (2-0), grâce à Pogba puis Griezmann.

"Ça a été un match assez difficile. Mais je m'y attendais", a commenté Bixente Lizarazu au lendemain de ce troisième succès français dans ce Mondial. "Je crois que ce n'est pas tellement l'adversaire le problème, mais le fait de jouer un premier match à élimination directe. Cette équipe de France n'a pas beaucoup d'expérience. Elle a abordé ce match avec pas mal de tension", a précisé  le consultant RTL.

L'entrée de Griezmann a tout changé

"Et puis on est tombés sur un adversaire solide, qui nous a posé des problèmes, en particulier en première mi-temps et au début de la deuxième mi-temps", a poursuivi le champion du monde 1998. Les Bleus ont alors "titubé", selon "Liza", mais ont finalement laissé passer l'orage sans prendre de but. Avant de marquer sur leurs temps forts en fin de partie.

À lire aussi
Euro 2016 : "Griezmann a fait son meilleur match", analyse Bixente Lizarazu Chronique Liza
Équipe de France : les Bleus sont "trop faibles sur le plan offensif" pour Lizarazu

"C'est à partir du moment où Griezmann est entré (62e minute, à la place de Giroud, ndlr) que l'équipe de France a été plus directe dans son jeu d'attaque et a réussi à s'imposer", estime l'ancien défenseur latéral. Auparavant, "l'animation et l'association entre Benzema et Giroud n'a pas aussi bien fonctionné que face à la Suisse. Contre la Suisse ils ont été énormes, mais là, les deux étaient, semble-t il, dans un mauvais jour. Ça arrive aussi".

C'est plus facile de jouer contre l'Allemagne

Bixente Lizarazu
Partager la citation

Cette étape nigériane franchie, place désormais à l'Allemagne, en quart de finale, vendredi 4 juillet (18 heures), au Maracana de Rio. Et paradoxalement, Bixente Lizarazu pense que cette suite "sera plus facile". Explication : "C'est plus facile de jouer contre l'Allemagne, qui est un des grands favoris de cette compétition, que de jouer contre le Nigeria, car on attendait de la France qu'elle se qualifie (...). Jouer contre l'Allemagne, qui aura la pression, maintenant, c'est du bonus".

Infographie : présentation du match France-Allemagne
Infographie : présentation du match France-Allemagne Crédit : AFP/P.Pizarro
Infographie : le tableau final du Mondial 2014
Infographie : le tableau final du Mondial 2014
La rédaction vous recommande
Concours
Lire la suite
Chronique Liza Mondial 2014 au Brésil Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772967831
Coupe du monde 2014 : "L'Allemagne, c'est du bonus", selon Lizarazu
Coupe du monde 2014 : "L'Allemagne, c'est du bonus", selon Lizarazu
CHRONIQUE - Chaque matin durant toute la durée du Mondial au Brésil (12 juin-13 juillet), retrouvez le regard de Bixente Lizarazu dans le journal de 8 heures.
https://www.rtl.fr/sport/football/huitiemes-de-finale-coupe-du-monde-2014-l-allemagne-c-est-du-bonus-selon-lizarazu-7772967831
2014-07-01 11:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7EBA4H20m1UrITy5Tc253A/330v220-2/online/image/2014/0422/7771349479_bixente-lizarazu.jpg