1 min de lecture Équipe de France féminine

France-Kazakhstan : match sans enjeu mais pas sans tension pour Diacre et les Bleues

ÉCLAIRAGE - Déjà qualifiée pour le prochain Euro, l'équipe de France féminine dispute son dernier match dans les éliminatoires, mardi 1er décembre (21h) à Vannes, dans un climat toujours pesant.

>
France-Kazakhstan : match sans enjeu mais pas sans tension pour Diacre et les Bleues Crédit Image : Damien Meyer / AFP | Crédit Média : Philippe Audouin | Durée : | Date :
Micro RTL (illustration)
Philippe Audouin édité par Gregory Fortune

Officiellement, tout va presque bien au sein de l'équipe de France féminine de football à quelques heures d'une rencontre sans enjeu face au Kazakhstan à Vannes. "C'est vous qui parlez de fracture, a lancé Corinne Diacre aux journalistes. Ne vous inquiétez pas, on vit bien". Mais la semaine qui vient de s'écouler a bel et bien été agitée après les critiques de Amandine Henry vis-à-vis du management de sa sélectionneuse. 

La rancœur de Corinne Diacre n'est pas prête de s'effacer. "J'ai dit  : 'Tout se paye un jour'. Mais ce n'était pas une menace, du tout. Là, ce qui bien c'est qu'au moins on se dit les choses, enfin. Maintenant, il faut que ça nous serve pour avancer, il faut arrêter de regarder dans le rétro".

Ces fameuses choses qui se sont dites entre la femme de 46 ans et les joueuses, samedi 28 novembre, au lendemain de la victoire face à l'Autriche (3-0) synonyme de qualification pour le prochain Euro (6-31 juillet 2022), n'ont pas été réglées. Corinne Diacre ne lâche rien et persiste dans son autoritarisme et son intransigeance

"Être en conflit avec les meilleures joueuses, ce n'est pas durable", assurait il y a peu le président de la Fédération française de football Noël Le Graët. Dans l'immédiat, Corinne Diacre n'est pas menacée. Mais la tension qu'elle fait régner pourrait à terme se retourner contre elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France féminine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants