1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. FIFA - Affaire Blatter/Platini : "Il faut être extrêmement prudent", explique Étienne Moatti
1 min de lecture

FIFA - Affaire Blatter/Platini : "Il faut être extrêmement prudent", explique Étienne Moatti

DÉCRYPTAGE / REPLAY - Sepp Blatter est poursuivi pour "abus de confiance" et "soupçon de gestion déloyale". Michel Platini, lui, a été entendu au sujet d'un versement suspect de 2 millions de francs suisses.

Joseph Blatter et Michel Platini en juin 2014
Joseph Blatter et Michel Platini en juin 2014
Crédit : AFP/F.Coffrini
FIFA - Affaire Blatter/Platini : "Il faut être extrêmement prudent", explique Étienne Moatti
00:41
Gregory Fortune & Yann Bouchery

Les deux patrons du foot mondial sont dans l’œil du cyclone : une procédure pénale suisse vise le président démissionnaire de la Fifa, Sepp Blatter, soupçonné notamment d'un versement illégal de 2 millions de francs suisses (environ 1,8 million d'euros) en faveur de Michel Platini, président de l'UEFA et favori jusqu'ici à sa succession.

Pour l'instant, le Français ne fait pas l'objet d'une procédure judiciaire, mais cette affaire est évidemment un sale coup pour sa candidature à la présidence de la FIFA. Et c'est peut-être exactement l'objectif comme l'explique Étienne Moatti, spécialiste des instances du football au journal L'Équipe.

On ne peut pas imaginer une seule seconde que Michel Platini ait trempé dans une affaire de corruption

Étienne Moatti, spécialiste des instances du football

"Pour tous ceux qui connaissent bien Michel Platini - c'est mon cas mais le cas de beaucoup de monde -, on ne peut pas imaginer une seule seconde qu'il ait trempé dans une affaire de corruption, affirme le journaliste. Maintenant, dans la vie, il ne faut jamais jurer de rien, mais ça intervient dans une période électorale de campagne pour la présidence de la FIFA. Sepp Blatter veut tout sauf que Michel Platini lui succède à la présidence de la FIFA". 

"Sepp Blatter a été interrogé. Est-ce qu'il en a profité pour essayer de mouiller Michel Platini, sachant que lui-même allait tomber ? Il faut être extrêmement prudent, poursuit Étienne Moatti. On attend les premières déclarations de Michel Platini. Pour l'instant, on ne sait vraiment pas très bien s'il faut prendre cette affaire au tragique ou si c'est une boule puante qui lui est envoyée dans les pieds".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/