1 min de lecture Paris Saint-Germain

Fichage ethnique : le PSG écope d'une amende de 100.000 euros

Malgré l'amende infligée sur le volet éthique et sportif, le club parisien n'en a toutefois pas fini avec la justice et reste sous la menace de sanctions plus lourdes.

Le fichage ethnique au PSG serait plus étendu qu'annoncé
Le fichage ethnique au PSG serait plus étendu qu'annoncé Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Le Paris Saint-Germain a écopé d'une amende ferme de 100.000 euros dans l'affaire du fichage ethnique, révélée par les "Football Leaks", a annoncé la commission de discipline de la Ligue (LFP) mardi.

L'ex-responsable de la cellule nationale de recrutement du centre de formation du PSG Marc Westerloppe, et celui de la cellule Île-de-France Pierre Reynaud, ont écopé d'une amende de 5.000 euros avec sursis. Pratique illégale en France, le fichage ethnique a pourtant été utilisé au sein du club parisien dans certaines fiches d'évaluation de jeunes joueurs entre 2013 et 2018. Bertrand Reuzeau, directeur du centre de formation du PSG entre 2013 et 2015, s'est vu infliger une amende de 10.000 euros avec sursis.

"Au vu des éléments portés à notre connaissance, il est acquis que le PSG n'a pas fait usage de ces fiches à des fins discriminatoires. Il n'y a aucun fait de discrimination qui a pu être relevé", a annoncé Sébastien Deneux, le président de la commission de discipline de la LFP. "Ces éléments nous sont apparus comme des maladresses individuelles et ressortent d'une négligence collective", a-t-il ajouté.

Enquête judiciaire en cours

L'ancien directeur sportif adjoint Olivier Létang et le directeur général délégué Jean-Claude Blanc, qui ont également été auditionnés pendant près d'une heure par l'instance disciplinaire du foot pro français, n'ont pas été sanctionnés.

À lire aussi
Jean-Michel Aulas le 30 août 2018 à Monaco Ligue des champions
Lyon-Leipzig : l'OL "est toujours très bon" sur ce genre de match, assure Aulas

Malgré l'amende infligée sur le volet éthique et sportif, le club parisien n'en a toutefois pas fini avec la justice et reste sous la menace de sanctions plus lourdes. Le PSG est sous le coup d'une enquête préliminaire, ouverte par le parquet de Paris il y a deux mois, notamment pour des soupçons de "discrimination fondée sur l'origine, l'ethnie ou la nationalité".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Amende Révélations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants