4 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : "Super Victor", la mascotte qui succède à "Footix"

PORTRAIT - "Super-Victor" est la mascotte de l'Euro 2016. Encore peu connu du grand public, il a la lourde tâche de faire mieux que Footix, le célèbre coq de 1998 qui n'avait pas rencontré un immense succès.

Super Victor, la mascotte de l'Euro 2016 de football, le 18 novembre 2014, au stade Vélodrome de Marseille (archives).
Super Victor, la mascotte de l'Euro 2016 de football, le 18 novembre 2014, au stade Vélodrome de Marseille (archives). Crédit : FRANCK FIFE / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

Son visage ne vous dit peut-être rien encore. Dans moins de trois mois, vous le verrez partout. Lui, c'est "Super Victor", la mascotte officielle de l'Euro 2016. À moins de 100 jours maintenant de la compétition qui débutera le 10 juin au Stade de France, la mascotte est en pleine opération de communication. Et il y a beaucoup à faire : pour le moment, le compte Twitter de "Super Victor" dépasse à peine les 5.000 abonnés. Sur Facebook, moins de 8.000 personnes ont cliqué sur le célèbre pouce levé sur sa page. Contactée par RTL.fr, Euro 2016 SAS, l'entreprise chargée d'organiser la compétition, l'explique. "Super Victor a fait une unanimité assez tranquille. Il n'est pas segmentant, il est politiquement correct. C'est sans doute pour cela que cela ne décolle pas. 'Footix', lui, avait été détesté..."

Celui dont le nom a été dévoilé le 18 novembre 2014 au stade Vélodrome succède, en effet, à "Footix", le célèbre coq de 1998 qui n'a pas du tout trouvé grâce aux yeux du public : son nom étant devenu l'élément central d'une expression pour désigner celui qui ne connaît rien au football. Sportivement, la mascotte de 1998 restera, en revanche, associée à l'image de Didier Deschamps soulevant le trophée Jules-Rimet ainsi que les scènes de liesses qui ont suivi la victoire des Bleus par 3-0 contre le Brésil, en finale de la Coupe du monde. Il ne reste qu'à espérer que "Super Victor" laisse, lui aussi, un tel souvenir... 

Footix, mascotte française de la Coupe du Monde 1998
Footix, mascotte française de la Coupe du Monde 1998 Crédit : GEORGES GOBET / AFP

Super Victor doit son nom aux internautes

"Super Victor" doit son nom aux internautes. Le comité organisateur de la compétition, qui avait soumis au vote le nom de la mascotte, l'a dévoilé le 30 novembre 2014. "Super Victor" avait alors été préféré (51.781 votes) à Goalix (29.331 votes) et Driblou (26.678 votes). 

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

Dans L'Équipe, les organisateurs s'étaient montrés heureux de ce choix. "Ce nom, international, symbolise d'une part la victoire, et d'autre part les super-héros. Le petit garçon a, en effet, lui-même, des super-pouvoirs grâce à sa cape et ses chaussures magiques lui permettant de voler, d'être un petit génie du football et de créer un peu de magie autour de lui." Sur Twitter, en revanche, ce choix n'a pas convaincu tout le monde. Des commentaires acerbes avaient été postés dès l'annonce officielle du nom de la mascotte.

"Super Victor doit incarner la proximité"

Super Victor va multiplier les apparitions sur tous les terrains de football de France pour faire monter la température jusqu'au début de la compétition. Il ira à la rencontre des enfants et participera aux "Mascotte days". "L'objectif est de le mettre en avant dans des événements que l'on organise. Récemment, nous étions à Nice pour une journée des cantines dans une école. Super Victor doit incarner la proximité", explique Euro 2016 SAS à RTL.fr.

Les 2,5 millions de spectateurs attendus dans les stades pendant l'Euro 2016 le croiseront aussi lors de chaque rencontre. Une question reste toutefois en suspens. Qui se cachera sous le costume de la célèbre mascotte ? 22.600 volontaires se sont portés candidats pour accomplir une des missions que déléguera le comité organisateur à compter du 10 juin. Un tiers d'entre eux, soit 6.500 personnes, a finalement été convoqué pour assister à la première journée de formation le 5 mars dernier au pavillon Baltard, à Paris.

"Toutes les 20 minutes, la mascotte disparaîtra"

Ce ne sont pas eux qui auront l'honneur de porter le costume du représentant de cet événement international mais un comédien. Une agence, choisie après un appel d'offres, est chargée de les recruter. "Le comédien doit avoir des caractéristiques physiques précises : par exemple, il ne doit pas dépasser 1,75m et les gestes qu'il doit faire ou ne pas faire sont expliqués dans un guide, explique l'entreprise Euro 2016 SAS. Comme il n'a qu'une vue partielle sous le costume, le comédien sera accompagné d'une personne, chargée de l'aider dans ses déplacements et à se positionner." En revanche, l'entreprise n'a pas su préciser le nombre de comédiens qui seront employés pour l'événement.

Un acteur enfilera donc le costume, qui sera lavé quotidiennement. Concrètement, "le comédien portera le costume pendant 20 minutes, puis il aura droit à un temps de pause. Toutes les 20 minutes, la mascotte disparaîtra". Afin que celui qui fera monter la température sur le terrain, redescende la sienne. 

À l'origine de Super Victor, une PME lyonnaise

Derrière la mascotte de l'Euro 2016, Zebrand, une petite PME lyonnaise, profite déjà des retombées. En mars 2014, cette agence spécialisée dans l'identité de marque et la communication est contactée par IMG, l'agent de licence de l'UEFA, pour participer au concours de création de la mascotte. "Elle va porter les valeurs de l'Euro, évoquer le football, le spectacle, et porter les valeurs culturelles du pays hôte", explique le fondateur de Zebrand. 

L'originalité du projet ? Sa modélisation 3D, "une première pour une mascotte", qui "colle à l'univers des enfants", selon son concepteur. Un "clin d'oeil", aussi, "à l'école d'excellence française dans ce domaine". 

Autre atout: "la souplesse et le très grand potentiel d'utilisation", notamment sur le web. "On peut l'animer, jouer sur les émotions du visage, changer le regard, la bouche", détaille celui qui a collaboré avec une autre société lyonnaise, Big Company, pour la réalisation en 3D.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Football Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782222763
Euro 2016 : "Super Victor", la mascotte qui succède à "Footix"
Euro 2016 : "Super Victor", la mascotte qui succède à "Footix"
PORTRAIT - "Super-Victor" est la mascotte de l'Euro 2016. Encore peu connu du grand public, il a la lourde tâche de faire mieux que Footix, le célèbre coq de 1998 qui n'avait pas rencontré un immense succès.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-qui-est-super-victor-la-mascotte-qui-succede-a-footix-7782222763
2016-03-09 06:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/in9is2qg5C7kv4GR1MALew/330v220-2/online/image/2014/1204/7775732147_000-par8043065.jpg