2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : les difficultés de Cristiano Ronaldo, une mauvaise habitude sous le maillot portugais

Contre l'Islande (1-1), Cristiano Ronaldo n'a pas réussi à faire la différence. En manque de réussite et d'imagination, le Portugais a montré beaucoup d'énervement en fin de match.

Cristian Ronaldo a déçu lors du match nul contre l'Islande (1-1).
Cristian Ronaldo a déçu lors du match nul contre l'Islande (1-1). Crédit : Jeff Pachoud / AFP
Lyèce Imchal

Ce n'est pas le Cristiano Ronaldo du Real Madrid. Le Portugais a été l'ombre de lui-même lors du match nul de son équipe contre l'Islande, pour la première journée de l'Euro 2016. Évoluant à la pointe de l'attaque portugaise, le triple Ballon d'Or n'a pas pesé comme on l'attendait sur la défense islandaise. Pourtant ce n'est pas faute d'avoir tout essayé. Avec 10 tirs, le Madrilène a cherché à donner la victoire aux siens mais a manqué de précision. Son jeu de tête, habituellement efficace, a failli à la 85e minute. Il s'agira de son seul tir cadré du match. Confronté à une défense regroupée et dure sur l'homme, Ronaldo a eu peu d'espace pour faire la différence. En attestent ses 6 tentatives contrées par un défenseur. 

Le bloc bas islandais a bien gêné les transmissions entre le milieu et l'attaque, obligeant le joueur du Real Madrid à décrocher pour toucher quelques ballons. Un comportement qui n'est pas dans ses habitudes. En Espagne, le style de jeu de son équipe est complètement différent. Des projections rapides vers l'avant et de la profondeur permettent à Cristiano Ronaldo d'utiliser sa vitesse et sa technique pour faire la différence. Et si le Portugais n'a pas été performant dans le jeu, il ne l'a pas été davantage sur coups de pied arrêtés. Habituellement très adroit sur coup-franc, le Madrilène n'a jamais mis le gardien adverse en danger, envoyant le ballon dans le mur la plupart du temps. De même sur corner où ses coéquipiers n'ont pas réussi à trouver sa détente phénoménale.

Un Mondial 2014 difficile

Cristiano Ronaldo reste sur un gros échec avec le Portugal. En 2014, lors de la Coupe du monde au Brésil, la Seleção avait été éliminée dès la phase de poule. Le joueur du Real Madrid était complètement passé à côté de son Mondial et avait subi de nombreuses critiques émanant des médias du monde entier. Un but au compteur inscrit lors de la victoire contre le Ghana (2-1) lors du dernier match de groupe, voilà le seul bon point à mettre au crédit de Ronaldo. Pour le reste, le Madrilène avait été inexistant lors de la débâcle contre l'Allemagne (4-0), montrant même des signes d'agacement envers lui-même et ses coéquipiers. Lors du deuxième match contre les États-Unis, le Portugal avait échappé à une deuxième défaite grâce à une égalisation de Silvestre Varela à la 95e minute. 

Une fois de plus, le capitaine portugais s'était défilé au moment d'endosser son rôle de leader décisif et laissait filer la qualification pour les huitièmes de finale. L'Euro 2016 vient seulement de débuter et Cristiano Ronaldo est déjà décrié. Les critiques pourraient piquer l'orgueil de l'ailier gauche pour le match du samedi 18 juin contre l'Autriche au Parc des Princes (21h). Une rencontre presque décisive pour la qualification en huitièmes de finale.

SERVICE
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Cristiano Ronaldo Portugal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants