4 min de lecture Euro 2016

Comment l'Euro 96 a donné naissance à France 98

DANS LE RÉTRO (3/10) - L'Euro 96 disputé en Angleterre est perçu aujourd'hui comme étant un moment-clé de l'histoire du sacre mondial de France 98.

Zinedine Zidane en demi-finale contre les Tchèques à l'Euro 96
Zinedine Zidane en demi-finale contre les Tchèques à l'Euro 96 Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Le 10 juin 1996, au St James Park de Newcastle, l'équipe de France de football fait son retour sur la scène international après un Euro 92 raté (élimination au premier tour avec zéro point) et une non qualification traumatisante pour la World Cup 94 aux États-Unis. C'est sur les ruines du passage de Gérard Houiller, dont il était l'adjoint, qu'Aimé Jacquet reprend l'équipe pour la qualifier en phase finale du Championnat d'Europe des nations en Angleterre. 

L'Euro 96 est considéré aujourd'hui comme un acte fondateur de l'équipe qui marchera sur le Monde deux ans plus tard. Aimé Jacquet a utilisé cette compétition anglaise comme un laboratoire, dans lequel il trouvé des certitudes que ce soit sur le plan tactique ou humain. 

La naissance d'une défense invaincue

La France arrive sur le sol anglais avec peu de visibilité sur son réel potentiel et ses possibilités. Pourtant en son sein on trouvait des joueurs que les grands d'Europe avaient déjà enrôlé. Didier Deschamps venait de triompher avec la Juventus en Coupe des club champions, Marcel Desailly était un monstre du milieu de terrain du Milan AC et Vincent Guérin avait remporté la Coupe des coupes avec le PSG, dont les buts étaient gardés par Bernard Lama, toujours titulaire en bleu. Néanmoins, l'Euro 96 va constituer un virage pour cette équipe, notamment sur le plan défensif. Ainsi va naître un autre carré magique dans l'histoire de l'équipe de France. 

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

Après un premier match durant lequel il est titulaire, Eric Di Meco cède sa place dès la 68e minute à Bixente Lizarazu. Le finaliste de la Coupe de l'UEFA avec Bordeaux ne sortira plus de la défense des Bleus. Dans l'axe, le duo Blanc-Desailly est inamovible et Alain Roche ne rentre que pour faire souffler l'un ou l'autre. Enfin à droite Lilian Thuram, qui joue défenseur central en club, débute face à la Roumanie mais c'est Jocelyn Angloma qui affronte l'Espagne. Ce n'est donc que face à la Bulgarie que le back four Thuram-Blanc-Desailly-Lizarazu est aligné pour la première fois. Il le sera 28 fois entre ce jour-là et 2000 et restera à jamais invaincu en équipe de France

Jacquet y a donné les clés des Bleus à Zidane et Djorkaeff

Avant d'entamer deux années de matches amicaux, Aimé Jacquet voulait aussi emmener ses cadres dans une phase finale, dont la pression ne peut être appréhendée sans l'avoir vécue. Ainsi, la ligne d'attaque est inexpérimentée au niveau international mais est composée de gros talents. Vainqueur de la Coupe des coupes avec le PSG, Youri Djorkaeff est un buteur-créateur à qui Aimé Jacquet ne veut pas mettre de carcan. Christophe Dugarry, finaliste de la Coupe de l'UEFA, est un avant-centre atypique, qui aime bouger sur le front de l'attaque, pas vraiment un chasseur de buts. 

Enfin, Zinedine Zidane est un joyau pas encore poli qui sort d'une saison européenne faste avec les Girondins de ses amis Duga' et Liza'. Diminué par les séquelles d'un accident de voiture avant la compétition, il n'y brillera pas. Mais Jacquet n'en a cure, la future icône doit apprendre et prendre les rênes du jeu des Bleus, ainsi qu'assumer la pression, il jouera donc les matches. Ce trio d'attaque ira dans la foulée de l'Euro s'aguérir dans le meilleur championnat du monde à l'époque, la Serie A italienne. 

Créer un groupe sain et soudé

Si l'Euro 96 a été précieux sur un plan technico-tactique, il a été stratégique et primordial dans la construction humaine du groupe. Il ne faut pas oublier que jusqu'à la veille de la Coupe du monde les noms d'Eric Cantona et David Ginola hantaient les nuits de Jacquet et provoquaient des débats houleux dans la presse. Désireux de ne pas s'encombrer de fortes têtes jugées individualistes, quel que soit leur talent, Aimé Jacquet a fait le choix d'un groupe discipliné, à sa main, et capable de rester uni dans la tempête pour aller décrocher un objectif commun. Sportivement, Zidane et Djorkaeff auraient les clés de la création offensive. 

Ainsi, Didier Deschamps est devenu le capitaine incontesté. Winner devant l'éternel, il était le patron de la grande Juventus de Turin (finaliste de la Ligue des champions en 96, 97 et 98). Sa capacité à gérer l'équipe sur le terrain en faisait le prolongement du sélectionneur, quasiment un adjoint. Forte personnalité et exemplaire, les joueurs le suivaient. L'Euro 96 a donc vu la prise de pouvoir des générations Deschamps et Zidane, que les grands clubs européens avaient transformées en machines à gagner. Une fois cette ossature construite, il ne restait plus qu'à ajouter les bons joueurs et surtout les bons hommes. C'est ainsi que l'on a appris que l'on ne prend pas les meilleurs joueurs à chaque poste, mais les bons hommes pour les bons rôles. Candela, Vieira, Henry, Trezeguet ou encore Lebœuf en ont été la preuve deux ans plus tard. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de football Zinédine Zidane
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782174040
Comment l'Euro 96 a donné naissance à France 98
Comment l'Euro 96 a donné naissance à France 98
DANS LE RÉTRO (3/10) - L'Euro 96 disputé en Angleterre est perçu aujourd'hui comme étant un moment-clé de l'histoire du sacre mondial de France 98.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-comment-l-euro-96-a-donne-naissance-a-france-98-7782174040
2016-03-08 09:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iIxP9TJedRgNUR1unOGN8w/330v220-2/online/image/2016/0303/7782177157_zinedine-zidane-a-l-euro-96.jpg