1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Équipe de France : comment Sissoko est devenu indispensable dans une équipe bancale
2 min de lecture

Équipe de France : comment Sissoko est devenu indispensable dans une équipe bancale

DÉCRYPTAGE - Joueur de devoir, Moussa Sissoko est devenu un joueur indispensable à l'équilibre de l'équipe de France de Didier Descahmps.

Moussa Sissoko sous le maillot de l'équipe de France
Moussa Sissoko sous le maillot de l'équipe de France
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

La France s'apprête à défier la Biélorussie ce mardi 6 septembre pour débuter sa campagne de qualification pour la Coupe du monde de 2018 en Russie.  Et pour ce premier match officiel post-Euro 2016, Didier Deschamps semble être sur le point de titulariser son équipe-type, la plus forte et efficace, au sein de laquelle prendra place son meilleur soldat, Moussa Sissoko. Depuis l'arrivée de Deschamps à la tête des Bleus, le nouveau joueur de Tottenham a toujours eu sa place dans la liste des 23 mais aujourd'hui c'est bien dans le 11 qu'il est aligné.

Joueur intelligent, capable d'avoir un abattage physique exceptionnel, il a appris à se rendre indispensable malgré ses lacunes techniques. Au fil des matches et des 4 années de gestion de Didier Deschamps, les plus grandes dates des Bleus sont marquées par la présence de Sissoko. Match nul en Espagne, carton face à la Suisse, victoire face à l'Allemagne, la présence du joueur est devenue indispensable à l'équilibre global de l'équipe. Avec lui, chacun des 10 autres joueurs peut ainsi évoluer à un poste où il se sent bien.

Sissoko libère Pogba et Griezmann

"C'est vrai qu'il a des qualités athlétiques au-dessus de la moyenne. Et vu la demi-heure qu'il a jouée en Italie puis les séances derrière, je ne me fais aucun souci sur son état de forme". Didier Deschamps n'a pas laissé de place au doute en conférence de presse. Moussa Sissoko sera sans doute aligné d'entrée face à la Biélorussie, condition sine qua non à la mise en place du 4-4-2. Face à l'Italie, et avec le joueur fraîchement de retour de Londres où il était allé négocier son transfert, Deschamps l'avait laissé sur le banc et aligné un 4-3-3 avec Pogba, Matuidi et Kanté au milieu. Une formule qui exile Griezmann sur le côté, positionne Pogba sur la droite du milieu mais offre plus de densité dans l'entre-jeu. Une configuration qui n'avait pas survécu aux matches de poules à l'Euro, tant son animation offensive était déficiente.

Le passage en 4-4-2 a permis aux Bleus de devenir une redoutable équipe. Il a surtout permis d'avoir un Griezmann de feu et un Pogba bien plus à l'aise. Le tout grâce à un monstre physique intenable des deux côté du terrain, Moussa Sissoko. Catalogué joueur "physique", le joueur formé à Toulouse est devenu d'une rigueur tactique sans faille. Avec lui, le latéral peut monter sans craindre, il sera couvert. En phase défensive, le néo Spur rentre dans l'axe pour fermer les espaces et aller presser si besoin. Et lorsqu'il récupère la balle, ses percées sont ravageuses. Sissoko permet une verticalisation du jeu et la prise d’espace, de quoi mettre en valeur Griezmann et libérer Pogba. Celui qui a été la risée de beaucoup d'observateurs a généré une vague de mea culpa aujourd'hui. Il est aujourd'hui le chaînon manquant qui stabilise une équipe bancale. Le joueur Deschamps-compatible ultime.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/