4 min de lecture Équipe de France de football

Équipe de France : Areola s'affirme comme la relève des Bleus et du PSG

PORTRAIT - Les bonnes performances d'Alphonse Areola au Paris Saint-Germain ont poussé Didier Deschamps à le convoquer en équipe de France pour les matches contre la Bulgarie et les Pays-Bas.

Alphonse Areola avec le PSG le 13 septembre
Alphonse Areola avec le PSG le 13 septembre Crédit : JOHN SPENCER/SIPA
Lyèce Imchal

La patience est une vertu et Alphonse Areola en a parfaitement compris les principes. Le portier du Paris Saint-Germain a su passer les étapes une à une pour arriver à une place de titulaire dans son club de cœur et s'affirmer en tant que troisième gardien de l'équipe de France. À seulement 23 ans, Areola a passé un cap et frappe à la porte des grands. Grand, il l'est par la taille. Du haut de son mètre quatre-vingt quinze, le portier parisien a une envergure à même d'impressionner les attaquants adverses. Excellent dans le jeu aérien, le jeune international n'est pas gêné par son gabarit, en témoigne son explosivité sur la ligne. Très bon dans le jeu au pied, ces qualités en font un gardien de but complet répondant aux exigences du football moderne. Au point qu'il dégage une sérénité et une maturité que peu de portiers de son âge peuvent se targuer d'avoir.

Un parcours réfléchi

Alphonse Areola a pris le temps pour s'imposer au sein de son club formateur. Barré par Salvatore Sirigu puis par Kevin Trapp, l'international français a pris son mal en patience en allant chercher du temps de jeu dans des clubs moins huppés où la concurrence n'est pas aussi forte. Après ses premiers pas en professionnels le 18 mai 2013 contre Brest et un titre de champion de France à la clé, Areola prend son envol et rejoint le RC Lens (Ligue 2) sous forme de prêt. D'abord arrivé en tant que doublure, le Parisien convainc rapidement Antoine Kombouaré, son entraîneur, qui le propulse titulaire. Le Français d'origine philippine confirme les espoirs placés en lui et permet à son équipe de monter en Ligue 1.

Lors du mercato d'été 2014, Alphonse Areola poursuit sa quête d'expérience en filant à Bastia. Auteur d'une saison complète, le gardien de but joue 36 matches toutes compétitions confondues et atteint la finale de la coupe de la Ligue durant laquelle il affronte son club formateur, le PSG. Le joli parcours corse se termine sur une mauvaise note avec une défaite sans appel (0-4).

À lire aussi
L'équipe de France football à Saint-Denis le 9 septembre 2018 équipe de France de football
Classement FIFA : les Bleus rejoints en tête par la Belgique

Avec l'arrivée de Kevin Trapp au Paris Saint-Germain, l'avenir du jeune français au sein du club de la capitale s'assombrit. Salvatore Sirigu est poussé sur le banc et l'Allemand semble indéboulonnable aux yeux de Laurent Blanc. Le statut de troisième gardien ne lui convient pas et Areola décide de continuer sa progression à l'étranger et plus précisément à Villarreal. C'est ici qu'il explose au plus haut niveau. Le portier déjoue de nouveau tous les pronostics et s'impose comme un titulaire indiscutable. Auteur d'une excellente saison, il bat le record d'invincibilité du club en gardant sa cage inviolée durant 620 minutes. Un exploit qui permet au "Sous-Marin Jaune" d'accrocher une quatrième place au classement de la Liga synonyme de tour préliminaire de Ligue des champions.

C'est le prochain gardien de la sélection française

Thiago Silva
Partager la citation

La saison 2016-2017 s'annonce comme un tournant dans sa carrière. Laurent Blanc est limogé et les cartes sont redistribuées avec l'arrivée d'Unai Emery à la tête de l'équipe. L'entraîneur basque n'a pas de gardien numéro un et compte bien faire jouer la concurrence entre Areola et Trapp pour aligner la meilleure équipe possible. L'Allemand débute la saison titulaire mais le "Titi parisien" ne baisse pas les bras au point qu'Emery le lance dans le grand bain lors du match de Ligue des champions contre Arsenal (1-1) mardi 13 septembre. Auteur d'une prestation solide avec quelques arrêts décisifs, Alphonse Areola s'est montré à la hauteur de la confiance placée en lui. Depuis, il n'a pas quitté le poste de titulaire.

Mercredi 28 septembre il arrête un penalty décisif en Ligue des champions contre Ludogorets alors que le Paris Saint-Germain ne menait que 2-1. Un fait de match qui a fait basculer la rencontre puisque les Bleu et Rouge ont pu faire le break quelques minutes plus tard grâce à Cavani (3-1). Satisfait de sa prestation, Areola n'en garde pas moins les pieds sur terre. "C’est une bonne soirée pour moi, mais surtout pour l’équipe. Il fallait repartir sur une victoire, c’est ce qu’on a fait. Le plus important est le résultat collectif, j’y ai mis ma petite patte. Ce sont des choses qu’on garde entre l’entraîneur des gardiens et moi-même. Je la sors au bon moment et, derrière, on marque, c’est bien."

Serein, il rassure dans ses prises de balle et impressionne ses coéquipiers. Thiago Silva, le capitaine parisien, ne tarit pas d'éloges concernant son coéquipier. "Alphonse est un jeune gardien qui a beaucoup progressé. Il a joué à Bastia et à Villarreal. Il donne beaucoup de confiance à tous les joueurs. Il a joué très bien du pied, je n’ai rien à dire sur son jeu de mains. J’espère qu’il va continuer comme ça parce que c’est le prochain gardien de la sélection française." Des compliments qui parlent d'eux-mêmes et qui sont confirmés par sa convocation en équipe de France pour les matchs de qualification au Mondial 2018 contre la Bulgarie et les Pays-Bas. Pour le moment troisième gardien derrière Lloris et Mandanda, Le dernier rempart parisien pourrait rapidement bousculer la hiérarchie comme il en a désormais l'habitude depuis quatre saisons. Alphonse Areola représente plus que jamais l'avenir au poste de gardien du but de l'équipe de France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France de football Paris Saint-Germain Alphonse Areola
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785049032
Équipe de France : Areola s'affirme comme la relève des Bleus et du PSG
Équipe de France : Areola s'affirme comme la relève des Bleus et du PSG
PORTRAIT - Les bonnes performances d'Alphonse Areola au Paris Saint-Germain ont poussé Didier Deschamps à le convoquer en équipe de France pour les matches contre la Bulgarie et les Pays-Bas.
https://www.rtl.fr/sport/football/equipe-de-france-areola-s-affirme-comme-la-releve-des-bleus-et-du-psg-7785049032
2016-09-29 17:01:03
https://cdn-media.rtl.fr/cache/dAqQIy24wp0k6D5xTmACLw/330v220-2/online/image/2016/0929/7785050419_alphonse-areola-avec-le-psg-le-13-septembre.jpg