2 min de lecture CAN

CAN 2017 - Côte d'Ivoire-RD Congo : le tenant du titre encore accroché

Comme face au Togo (0-0), les Éléphants ont dû se contenter du partage des points vendredi 20 janvier. Ils joueront leur qualification face au Maroc.

Pas de vainqueur entre les Ivoiriens d'Éric Bailly et les Congolais de Firmin Ndombe
Pas de vainqueur entre les Ivoiriens d'Éric Bailly et les Congolais de Firmin Ndombe Crédit : ISSOUF SANOGO / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

La RDC n'a pas réussir à faire aussi bien que le Sénégal la veille, qualifié après seulement deux journées. Mais au vu du calibre de ses adversaires (Maroc et Côte d'Ivoire contre Tunisie et Zimbabwe), la performance des "Léopards" a du relief. Pour les Ivoiriens, tenants du titre toujours invaincu dans la compétition depuis 2015, la situation se complique sérieusement après, déjà, un nul décevant face au Togo (0-0) lors du premier match. Quel que soit le résultat du Maroc face au Togo (20h00), dernière rencontre de la 2e journée du groupe C, les "Eléphants" seront condamnés à la victoire face aux "Lions de l'Atlas" mardi 24 janvier (20h) pour ne pas sortir d'entrée.

Héros de la victoire contre ces derniers lors de l'entrée en lice des "Léopards", Kabananga a bien cru avoir récidivé en délivrant une passe décisive (11e) et un but (28e). Mais Bony (24e), puis Dié (68e), ont à chaque fois permis aux Ivoiriens de revenir au score. Pour mettre plus d'"intensité" en attaque, Dussuyer avait décidé de faire trois changements, dont deux en attaque avec les titularisations de Gradel et Bony, à la place respectivement de Kalou et Kodjia. C'est toutefois le sélectionneur congolais Ibenge qui a été le plus proche de réussir le coup tactique parfait en titularisant Kebano en soutien de Mbokani. Dès la 11e minute de jeu, le numéro 10 de la RDC, très remuant durant toute la rencontre, profitait de la très belle remise de Kabananga dans la surface pour ouvrir le score d'un tir rasant imparable. 

Bony remettait la Côte d'Ivoire à l'endroit en égalisant d'une tête sur corner (24e). Mais dans la foulée, Kabananga et sa coupe de cheveux "léopard" en dégradé blond et brun, profitait d'une faute de marquage d'Aurier, pour redonner l'avantage à son équipe, là encore de la tête (28e). Signe de l'énorme confiance qui l'anime, l'attaquant du FC Astana, au Kazakhstan se permettait de célébrer son but avec ses coéquipiers devant le kop de la RDC en mimant un coup de "fimbu" (fouet en lingala, ndlr) à son adversaire. Certainement vexé, le capitaine Dié évitait l'humiliation grâce à une frappe déviée par Tisserand (67e). En fin de match, Kalou croyait arracher la victoire d'une reprise imparable maisétait signalé en position de hors-jeu (90e). Si le hold-up est passé tout près, l'écart entre les deux équipes, encore flagrant lors de la CAN 2015, ne tient plus à rien. 

Fiche technique :

Coupe d'Afrique des nations de football - 1er tour - Groupe C - 2e journée 
A Oyem (stade d'Oyem) : Côte d'Ivoire et RD Congo 2 à 2 (mi-temps : 1-2) 
Arbitre : J. Sikazwe (ZAM) 
Temps : chaud et humide  
Terrain : gras 
Buts : 
Côte d'Ivoire : Bony (26), Serey Die (67) 
RD Congo : Kebano (10), Kabananga (28) 
Avertissement : 
Côte d'Ivoire : Kessie (65) 
Les équipes : 
Côte d'Ivoire : Gbohouo - Aurier, Bailly, Kanon, Traoré (Deli 46) - Doukouré, Serey Die (cap), Kessie - Zaha, Bony, Gradel (Kalou 76) 
Entraîneur : Michel Dussuyer 
RD Congo : Matampi - Bokadi, Mpeko, Ikoko (Mulumbu 72), Tisserand - Maghoma (Mulumba 72), Kebano, Mbemba - Mubele, Mbokani (cap), Kabananga (Bolingi 79) 
Entraîneur : Florent Ibengé 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
CAN Côte d'Ivoire République démocratique du Congo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786840636
CAN 2017 - Côte d'Ivoire-RD Congo : le tenant du titre encore accroché
CAN 2017 - Côte d'Ivoire-RD Congo : le tenant du titre encore accroché
Comme face au Togo (0-0), les Éléphants ont dû se contenter du partage des points vendredi 20 janvier. Ils joueront leur qualification face au Maroc.
https://www.rtl.fr/sport/football/en-direct-can-2017-suivez-cote-d-ivoire-rd-congo-en-live-commente-7786840636
2017-01-20 16:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7xd12zmpegBpScV_fqtLpA/330v220-2/online/image/2017/0120/7786848247_pas-de-vainqueur-entre-les-ivoiriens-d-eric-bailly-et-les-congolais-de-firmin-ndombe.jpg