1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Débouté par le tribunal administratif, Ben Arfa va quitter Nice et songe à arrêter sa carrière
2 min de lecture

Débouté par le tribunal administratif, Ben Arfa va quitter Nice et songe à arrêter sa carrière

Le tribunal administratif a refusé de revoir le jugement de la LFP. L'avocat d'Hatem Ben Arfa a indiqué que l'international français allait quitter Nice et qu'il songeait à arrêter sa carrière.

Hatem Ben Arfa le 5 janvier 2015
Hatem Ben Arfa le 5 janvier 2015
Crédit : AFP/V.Hache
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le refus de trop ? Le Tribunal administratif a refusé ce lundi 2 février de revoir le jugement de la Ligue de football professionnel au sujet d'Hatem Ben Arfa. Le TA confirme ainsi la décision de la LFP d'interdire à l'international français d'évoluer sous le maillot de l'OGC Nice jusqu'à la fin de la saison. Joint par Infosport +, l'avocat du joueur Me Jean-Jacques Bertrand a annoncé dans la foulée que son client allait quitter Nice. Il a même indiqué qu'il songeait à arrêter sa carrière.

"Son passage à Nice va s'arrêter demain. Il y a eu une succession de décisions défavorables. Il faut savoir être réaliste. Le temps avance, on ne va pas se retrouver dans une situation où on va jouer cinq matches. Il est absolument exclu que Ben Arfa termine la saison à Nice, a-t-il indiqué, précisant que Ben Arfa va désormais devoir "digérer cette énorme déception". "Il s'est battu pendant un mois et aujourd'hui tout s'arrête. Il a éventuellement dans la tête d'arrêter le foot".

Impossible de jouer en Ligue 1 jusqu'à la fin de la saison

Interdit de Ligue 1 par la Ligue de football professionnel (LFP) malgré l'homologation de son contrat de 18 mois, Hatem Ben Arfa attendait la décision du tribunal administratif. La requête en référé liberté déposée par l'avocat de Hatem Ben Arfa a été rejetée lundi par le juge administratif, qui ne lui reconnaît pas le caractère d'urgence nécessitant une procédure accélérée et une audience sous 48 heures, a-t-on appris lundi auprès du Tribunal administratif (TA) de Nice.

Les dirigeants azuréens, ainsi que Me Jean-Jaques Bertrand, avocat de Ben Arfa, avaient décidé de faire appel, pour entrave au droit du travail auprès du TA, de la décision de la Ligue de football professionnel (LFP) qui refusait au joueur la possibilité d'évoluer en Ligue 1. 

Un nouveau recours pourrait prendre du temps

À lire aussi

Cette décision avait elle-même suivie l'avis de la Fifa qui estime que le joueur ne peut pas évoluer avec l'OGN Nice car il s'agirait de son troisième club cette saison après Newcastle et Hull City en Angleterre. Au cœur du dossier figurait une rencontre disputée l'été dernier par Ben Arfa avec l'équipe des moins de 21 ans de Newcastle, son précédent club, lors d'un tournoi des centres de formation. 

Me Bertrand a toujours la possibilité de contester de nouveau devant le TA la décision de la commission juridique de la LFP d'homologuer le contrat de 18 mois de Ben Arfa. Mais ce nouveau recours s'effectuerait alors dans le cadre d'une procédure plus classique et donc plus longue.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.