1 min de lecture Coupe du Monde

Coupe du Monde 2018 : quand Blanc replonge dans la "Boîte à souvenirs" de 1998

RENCONTRE - À l'approche de la Coupe du Monde de football en Russie, la journaliste Isabelle Langé ouvre la "Boîte à souvenirs". Vingt ans après leur sacre, les vingt-deux de l'équipe de France 1998 réagissent aux chroniques qui leur étaient dédiées à l'époque.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Coupe du Monde 2018 : quand Blanc replonge dans la "Boîte à souvenirs" de 1998 Crédit Image : AFP/K.Tribouillard | Crédit Média : Isabelle Langé | Durée : | Date :
La page de l'émission
Isabelle Langé
Isabelle Langé et Loïc Farge

Il y a vingt ans, Isabelle Langé, journaliste au service des Sports de RTL, avait dressé le portrait des vingt-deux joueurs de l'équipe de France de football, racontés à l'époque par leurs proches. Ce lundi 4 juin, c'est Laurent Blanc qui replonge dans la "boîte à souvenirs", à moins de deux semaines du coup d'envoi du Mondial en Russie.

À l'époque, Isabelle Langé avait rencontré les parents de Laurent Blanc. "À Rousson-les-Blés, à quelques kilomètres de Nîmes, Yvonne et Gilbert Blanc habitent toujours la même maison depuis plus de trente ans. C'est là, dans ce petit pavillon aux volets verts, que Laurent et sa sœur aînée Sylvie ont grandi. Papa s'occupait du club de foot, et très vite le fiston a choisi à quelle grand-messe il assisterait le dimanche", pouvait-on entendre dans le reportage.

"L'église est derrière le stade, alors il était plutôt sur le stade qu'à l'église", confiait Yvonne Blanc. Vingt ans après, l'ancien international confirme : "C'est toujours le cas : je suis plus souvent sur les terrains de football qu'à l'église".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Laurent Blanc Équipe de France de football
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants