3 min de lecture Coupe du Monde

Coupe du Monde 2018 : Didier Deschamps justifie ses choix

Le sélectionneur des Bleus a levé le voile sur les 23 joueurs convoqués pour le Mondial en Russie, ce jeudi 17 mai. Entre présences surprises et absences remarquées, Didier Deschamps a du se justifier.

Didier Deschamps annoncé la liste des 23 le 17 mai
Didier Deschamps annoncé la liste des 23 le 17 mai Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Didier Deschamps a réservé quelques surprises dans sa sélection de 23 joueurs qui iront en Russie disputer la Coupe du Monde 2018. Beaucoup de questionnements ont suivi l'annonce de la liste des 23, autant en ce qui concerne les présents que les absents. Et le sélectionneur des Bleus n'a pas hésité à défendre ses choix face à la presse ce jeudi 17 mai.


Un des plus grand déçu du soir sera sûrement Dimitri Payet. Il "était un candidat sérieux à un poste dans les 23", a expliqué Didier Deschamps. "Il a joué la première demi-heure du match" perdu par son équipe mercredi contre l'Atletico Madrid, "sa situation s'est aggravée", a synthétisé 'DD'. "Les délais de récupération sur ce type de blessure sont de trois semaines, mais comme il s'agit d'une blessure musculaire, il y a un risque de nouvelle récidive, et à partir de là (...) malheureusement pour Dimitri Payet ce n'était pas possible". 

Triple surprise au poste de latéral gauche

Benjamin Mendy sort d'une longue blessure, dont il est guéri, mais à peine revenu. Sa présence dans la liste est donc une surprise de taille. Et Didier Deschamps a reconnu avoir des doutes sur la forme actuelle du latéral gauche de Manchester City, "je n'ai pas la certitude qu'il puisse jouer un match de 90 minutes, on va faire en sorte avec le staff d'avoir un peu plus de réponses". 

À lire aussi
Le maillot des Bleus après la victoire en finale de Coupe du Monde le 15 juillet Coupe du Monde
Coupe du Monde : le maillot des Bleus à deux étoiles pourrait arriver jeudi 16 août

Il lui reconnait cependant "des qualités athlétiques au-dessus de la moyenne". Benjamin Mendy "est plein d'envie, il a tout fait pour y être, eu un peu de temps de jeu, c'est vrai qu'il aurait pu en avoir plus, mais je ne vais pas rentrer dans les choix des entraîneurs en clubs".

Et au même poste, c'est Lucas Digne qui brille par son absence alors qu'il était un habitué aux sélections. Selon Didier Deschamps, "il manque de rythme" avec son club du FC Barcelone. "Depuis sa dernière sélection, il n'a joué que deux fois 90 minutes avec le Barça. Il manque de rythme. J'ai un profil différent avec Lucas Hernandez que j'avais déjà pris au mois de mars. Ce n'est pas pour rien." 

Steven NZonzi prend la place d'Adrien Rabiot

Une surprise et un énorme désaveu : Didier Deschamps a fait un heureux en convoquant Steven Nzonzi, une promotion dont la victime de taille est Adrien Rabiot, qui paye aussi bien ses prestations inégales que son attitude parfois désinvolte en équipe de France. 

A 29 ans et malgré seulement 70 petites minutes en sélection en deux rencontres amicales, Nzonzi aura réussi le tour de force de se frayer in extremis une place dans l'avion pour la Russie. "Une équipe ce n'est pas que des stars, il n'a pas du génie mais il est très efficace dans son rôle. C'est une question de concurrence par rapport au poste qu'il occupe" a affirmé le sélectionneur. 

"Ce n'est pas un jeune mais il est déjà venu avec nous et a été performant quand j'ai eu à l'utiliser et tout ce qu'il a fait avec son club m'amène à le sélectionner dans cette liste des 23", a-t-il expliqué sur TF1. Le sélectionneur s'est toutefois retranché derrière des arguments uniquement sportifs pour expliquer la disgrâce de Rabiot, relégué parmi les 11 suppléants. "Les performances d'Adrien en équipe de France ne sont pas du tout du même niveau qu'avec le PSG, a tranché Deschamps. Rabiot était en concurrence avec Pogba, Tolisso et Matuidi et par rapport à une construction de liste, j'ai pris l'option Steven Nzonzi".

Deschamps répond aux sceptiques sur Thauvin

L'attitude du Marseillais Florian Thauvin "dans le groupe en fait quelqu'un d'exceptionnel", a plaidé le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps en conférence de presse."Si aujourd'hui certains disent que Florian Thauvin ne mérite pas sa sélection, regardez en terme de statistiques ses buts, ses passes décisives, il faut le faire." 

"Il est dans un rôle bien précis, côté droit, je suis d'accord sur son temps de jeu (en équipe de France) mais il était aussi avec nous et son caractère, son attitude dans le groupe en font quelqu'un d'exceptionnel. Ce n'est pas ce qui a fait la différence, mais c'est à porter à son crédit" a conclu Didier Deschamps. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Équipe de France de football Dimitri Payet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793425379
Coupe du Monde 2018 : Didier Deschamps justifie ses choix
Coupe du Monde 2018 : Didier Deschamps justifie ses choix
Le sélectionneur des Bleus a levé le voile sur les 23 joueurs convoqués pour le Mondial en Russie, ce jeudi 17 mai. Entre présences surprises et absences remarquées, Didier Deschamps a du se justifier.
https://www.rtl.fr/sport/football/coupe-du-monde-2018-les-justifications-de-didier-deschamps-7793425379
2018-05-17 22:50:35
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cGnb30TmFTQa8qr6fhzskg/330v220-2/online/image/2018/0517/7793425925_didier-deschamps-annonce-la-liste-des-23-le-17-mai.jpg