2 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Coupe du monde 2014 : soutenu par Scolari, Thiago Silva s'explique après ses pleurs

Le capitaine de la "Seleção" s'est justifié, jeudi 3 juillet, sur l'épisode de ses pleurs lors du 8es de finale face au Chili.

Le Brésilien Thiago Silva avait fondu en larmes avant la séance de tirs au but contre le Chili le 28 juin 2014
Le Brésilien Thiago Silva avait fondu en larmes avant la séance de tirs au but contre le Chili le 28 juin 2014 Crédit : AFP/G.Andrade
Grégory Canale Journaliste RTL

La pression de tout un pays sur les épaules. Le capitaine de la sélection brésilienne, Thiago Silva, n'avait pas supporté ce poids trop lourd, lors des huitièmes de finale face au Chili (1-1, 3 tab à 2), fondant en larmes juste avant la séance de tirs au but.

Critiqué sur son absence de mental, le joueur du Paris Saint-Germain a tenu à se justifier sur cet épisode. "Je suis un émotif, je m'émeus facilement. C'est naturel, l'émotion chez l'être humain. Mais à aucun moment ça ne m'affecte sur le terrain" a-t-il précisé.

Non seulement, ça ne pose pas de problème sur terrain, mais au contraire ça m'aide

Thiago Silva
Partager la citation

"Je me fous de ce que peuvent penser les gens"

Les critiques ont également mis en doute la légitimité du capitanat de Thiago Silva auprès des "Auriverdes". Mais d'après le défenseur central, son sélectionneur Luis Felipe Scolari ne l'a jamais remis en question.

À lire aussi
L'Arena Pantanal de Cuiaba, le 13 juin 2014 (archives). Mondial 2014 au Brésil
Brésil : "interventions d'urgence" sur l'un des stades du Mondial

"À aucun moment il n'a contesté mon attitude, a-t-il affirmé. Alors je me fous de ce que peuvent penser les gens. Ils ne me connaissent pas, ils ne savent pas qui je suis au quotidien. José Maria Marin (le président de la fédération, ndlr) nous a dit qu'il était serein lorsqu'il a déjeuné avec nous. Je me concentre sur mon travail".

Scolari défend son capitaine

Afin de gérer au mieux les prochaines échéances dans le Mondial 2014 (12 juin-13 juillet), Luis Felipe Scolari a fait appel à une psychologue afin qu'elle travaille sur la gestion de l'émotion du groupe. Mais le sélectionneur brésilien a pris la défense de son capitaine.

L'ancien coach du Portugal a cité l'exemple du quart de finale des Lusitaniens face à l'Angleterre lors de l'Euro 2004. "J'avais remplacé Figo par Helder Postiga. Après les journalistes m'ont reproché le fait que Figo n'était pas avec les autres joueurs mais on a su qu'il était resté dans les vestiaires devant une image de Notre Dame Fatima en train de prier pour ses partenaires. Chacun a son comportement, il faut respecter les individus", a raconté Felipao.

Le Brésil a l'occasion de montrer qu'il a du répondant sur le plan mental. La "Seleção" affronte la Colombie, vendredi 4 juillet à Fortaleza (22 heures), en quarts de finale de la Coupe du monde.

Infographie : tout ce qu'il faut savoir sur le quart de finale Brésil-Colombie
Infographie : tout ce qu'il faut savoir sur le quart de finale Brésil-Colombie Crédit : AFP/JL.Saubadu/A.Bommenel
Les quarts de finale de la Coupe du monde 2014
Les quarts de finale de la Coupe du monde 2014 Crédit : AFP/DMK V.Breschi/V.Lefai
La rédaction vous recommande
Concours
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil Thiago Silva Brésil
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773046347
Coupe du monde 2014 : soutenu par Scolari, Thiago Silva s'explique après ses pleurs
Coupe du monde 2014 : soutenu par Scolari, Thiago Silva s'explique après ses pleurs
Le capitaine de la "Seleção" s'est justifié, jeudi 3 juillet, sur l'épisode de ses pleurs lors du 8es de finale face au Chili.
https://www.rtl.fr/sport/football/coupe-du-monde-2014-soutenu-par-scolari-thiago-silva-s-explique-apres-ses-pleurs-7773046347
2014-07-04 12:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MmRLDqfU4iIF5v-OtTI0rw/330v220-2/online/image/2014/0704/7773046520_le-bresilien-thiago-silva-avait-fondu-en-larmes-avant-la-seance-de-tirs-au-but-contre-le-chili-le-28-juin-2014.jpg