2 min de lecture Football

Coupe de France : "truc de fou" pour Belfort, qui élimine Montpellier

Belfort, pensionnaire de National 2, a réussi l'exploit d'éliminer Montpellier (actuel 4e de Ligue 1) aux tirs au but.

Belfort (N2) a battu Montpellier (L1) en 8es de finale de la Coupe de France, le 28 janvier 2020.
Belfort (N2) a battu Montpellier (L1) en 8es de finale de la Coupe de France, le 28 janvier 2020. Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti et AFP

Limonest a échoué, mais Belfort l'a fait. Ils étaient deux "petits" clubs à affronter une équipe de Ligue 1 ce mardi 28 janvier en 8es de finale de la Coupe de France. Limonest (National 3) a perdu contre Dijon (1-2) après avoir ouvert le score. Belfort (National 2) a tenu Montpellier en échec jusqu'au bout et a fait la différence aux tirs au but.

Dans le petit stade Roger-Serzian, les amateurs de l'ASM Belfort ont vécu une soirée inoubliable face à un club qui évolue quatre divisions au-dessus d'eux. Et qui est même actuellement très bien classé (Montpellier est 4e de Ligue 1 avec 33 points, devant Lyon).

Après la grossière erreur du gardien montpelliérain Geronimo Rulli, qui a pris un rouge dans les arrêts de jeu en mettant les mains sur le ballon en dehors de sa surface, Belfort s'est même retrouvé en supériorité numérique pour toute la prolongation.

"Un match typique de Coupe de France"

Il a malgré tout fallu attendre les tirs au but pour qu'un vainqueur soit enfin désigné. Poussés par leurs 4.500 supporters, les Belfortains en ont profité lors de la séance de tirs aux buts.

À lire aussi
Pape Diouf à Marseille le 4 février 2014 coronavirus
Coronavirus : l'ancien président de l'OM Pape Diouf est mort

Après un raté de part et d'autre, le portier local Eddy Ehlinger a détourné la tentative de Damien Le Tallec à 4-4. Dans la foulée, le milieu de terrain belfortain Maxime Loichot a pris Dimitry Bertaud à contre-pied, plongeant Belfort dans l'euphorie.

"C'est un truc de fou. On en a rêvé et on l'a fait. C'est un match typique de Coupe avec le petit qui lutte avec ses valeurs. Même si on a évidemment subi la qualité de Montpellier, et eu de la réussite sur leurs deux poteaux, on a joué. C'est important. C'est la troisième équipe professionnelle que l'on élimine après le Gazélec et Nancy, c'est énorme", a réagi Anthony Hacquart, entraîneur de Belfort, après l'exploit de ses joueurs.

Les autres résultats de ce mardi 28 janvier :
Angers - Rennes (4-5 a.p)
Limonest - Dijon (1-2 a.p)
Belfort - Montpellier (0-0, 5-4 t.a.b)
Monaco - Saint-Étienne (0-1)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Coupe de France Belfort
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants