1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mercato PSG : Di Maria avec Ancelotti au Napoli ?
1 min de lecture

Mercato PSG : Di Maria avec Ancelotti au Napoli ?

LE JOURNAL DU MERCATO - Barré par le trio Neymar-Cavani-Mbappé, l'Argentin de 30 ans souhaite retrouver une place de titulaire. L'arrivée d'Ancelotti, son ancien entraîneur au Real, à Naples, pourrait lui être bénéfique.

Angel Di Maria avec le PSG le 9 décembre 2017
Angel Di Maria avec le PSG le 9 décembre 2017
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Gregory Fortune & AFP

L'Italie, terre de rebond des éléments offensifs parisiens laissés-pour-compte ces derniers mois ? Figure emblématique du renouveau du PSG à l'arrivée des investisseurs qataris, Javier Pastore s'est fait une raison après sept années dans la capitale française en acceptant l'offre de l'AS Rome fin juin. Un mois plus tard, son compatriote Angel Di Maria est lui aussi annoncé de l'autre côté des Alpes.

Buteur face aux Bleus lors du 8e de finale de Coupe du Monde du samedi 30 juin qui a fait basculer la troupe de Didier Deschamps dans une autre dimension, Di Maria s'apprête à retrouver son club (depuis 2015), à Singapour. 

Mais selon toute vraisemblance, ce ne sera que pour quelques jours, quelques semaines tout au plus. L'ailier de 30 ans a bien reçu une proposition de prolongation. Mais elle revoit ses émoluments à la baisse.

Ancelotti-Di Maria, belle histoire au Real

Surtout, "el fideo" (le spaghetti, son surnom) veut retrouver une place de titulaire à part entière, pas seulement lorsqu'un autre joueur se blesse, pas seulement lors des affiches moins prestigieuses. Di Maria penche vers l'Espagne et l'Italie, où il n'a jamais joué. Un club revient en haut de la liste des candidats potentiels : Naples, où vient de débarquer l'entraîneur Carlo Ancelotti à la place de Maurizio Sarri, parti à Chelsea.

À lire aussi

Ancelotti et Di Maria ne se sont pas croisés à Paris (le coach italien en est parti en 2013) mais ont vécu deux années fructueuses au Real Madrd de 2013 à 2015. "El mister" italien l'a d'abord convaincu de rester, avant de le repositionner dans un rôle de milieu relayeur où "ADM" a brillé, devenant même l'un des artisans de la victoire en Ligue des champions en 2014. Cinq ans plus tard, l'objectif sera forcément moins élevé. Mais aider le 2e du dernier championnat d'Italie à passer la phase de poules est aussi source de plaisir.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/