3 min de lecture Ligue des champions

Comment Aulas a propulsé l'OL féminin au sommet du football européen

ÉCLAIRAGE - Le président de l'Olympique Lyonnais est un véritable pionnier dans la montée en puissance des femmes dans le football. Ce jeudi 24 mai, il espère célébrer une cinquième victoire en Ligue des champions.

Jean-Michel Aulas au Parc OL, le 29 juin 2017
Jean-Michel Aulas au Parc OL, le 29 juin 2017 Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Elles sont en passe de signer un triplé historique. Doubles tenantes du titre, les joueuses de l'Olympique Lyonnais disputent une troisième finale européenne consécutive ce jeudi 24 mai. Opposées aux Allemandes de Wolfsburg, les coéquipières de Wendy Renard, emblématique capitaine, pourraient bien inscrire une nouvelle ligne à leur palmarès.

Si leur suprématie nationale n'est plus à prouver alors que les Lyonnaises viennent de remporter le championnat de France pour la douzième année de suite, elles pourraient  réaliser un exploit sur la scène européenne en décrochant une troisième victoire consécutive. Jamais une équipe n'a réussi pareille performance dans cette Ligue des champions féminine. 

Un succès qui revient aux joueuses, évidemment, mais aussi à Jean-Michel Aulas. L'historique président de l'Olympique Lyonnais, en place depuis 1987, a donné une impulsion décisive au développement du football féminin, bousculant les conservatismes et collectionnant les trophées.

À lire aussi
Kylian Mbappé et Neymar avec le PSG le 11 décembre 2018 à Belgrade sondage
Ligue des champions : le PSG toujours favori n°1 à la victoire selon les Français

Un passionné

Brigitte Henriques, vice-présidente déléguée de la FFF, évoque la "vision" de l'homme fort de l'OL qui a permis "d'accélérer le développement du football féminin". "Lyon est l'un des rares clubs à y investir autant d'argent avec le PSG. C'est une chance. Il a été le premier après Louis Nicollin (l'ancien président de Montpellier, ndlr) à professionnaliser la discipline", explique-t-elle.

À l'origine, c'est Thierry Braillard, alors adjoint aux sports de la Ville de Lyon et par la suite secrétaire d'État aux Sports, qui a proposé à JMA de reprendre la section féminine du FC Lyon, quatre fois championne de France (1991, 1993, 1995, 1998), au sein de l'Olympique Lyonnais. "Il est parfois critiqué mais c'est un passionné et, après réflexion, l'idée l'a séduit", témoigne l'ancien membre du gouvernement.

Cela ne se règle pas seulement à coups de millions d'euros

Thierry Braillard
Partager la citation

Surtout qu'au départ, il a fallu convaincre au sein même de l'OL où tout le monde n'était pas persuadé du bien fondé de ce choix. Mais comme chaque fois, il a su imposer sa vision des choses. "Il a professionnalisé le football féminin, imposant à la Fédération de créer une convention pour les joueuses car elle n'avaient pas de statut. Il a donné le coup de pouce qu'il fallait", développe-t-il.

Et l'ancien secrétaire d'État ne s'arrête pas là, rendant un véritable hommage au travail mené depuis de longues années par Jean-Michel Aulas : "Les joueuses reconnaissent que c'est de l'amour qu'il leur donne. Les résultats qu'elles obtiennent sont aussi liés à cela. Cela ne se règle pas seulement à coups de millions d'euros"

Un investisseur

Une passion voire même une dévotion pour son club. Et sportivement, Jean-Michel Aulas a immédiatement affiché ses ambitions. Il voit grand. Il rêve d'Europe. "Après la fusion avec le FC Lyon, dans sa tête, il voulait la Ligue des Champions. Il s'est donné les moyens de pouvoir la gagner, et nous en a donné les moyens, en recrutant des joueuses de haut niveau chaque année, en développant une section compétitive et professionnelle", raconte Wendy Renard. 

Chaque année, les meilleures joueuses tricolores, à l'image Eugénie Le Sommer, Camille Abily, Amandine Henry, côtoient des poids lourds internationales comme la Norvégienne Ada Hegerberg, la Japonaise Saki Kamugai, l'Allemande Dzsenifer Marozsan ou l'Anglaise Lucy Bronze. 

Un catalyseur

Wendy Renard décrit alors son président comme le "premier supporter" des joueuses. "Il investit mais on sent qu'il y a une passion derrière tout cela, le football. Aujourd'hui, nous le lui rendons bien. On sent quelqu'un de différent quand il est avec nous, par rapport à ce qu'il est avec les garçons", explique l'internationale française. 

Capable de traverser l'Europe de l'Espagne à la Russie pour aller soutenir son équipe féminine, Jean-Michel Aulas est un vrai catalyseur pour ses joueuses. "Cela donne une bonne pression. On se dit 'respect'. On n'a pas le droit de le décevoir, de faire n'importe quoi. Quand on a un tel président qui croit en nous comme cela, la moindre des choses est de lui rendre sur le terrain, en respectant déjà le maillot. On essaie toujours de faire le maximum pour lui", conclut-elle. 

Nul doute que Jean-Michel Aulas sera également présent dans les tribunes du Dynamo Lobanovski. En espérant assister à la confirmation d'une suprématie. Si Lyon s'impose face à Wolfsburg, il deviendra, seul, le club le plus titré dans l'épreuve, avec cinq couronnes après les succès en 2011, 2012, 2016 et 2017. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Football féminin Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793515502
Comment Aulas a propulsé l'OL féminin au sommet du football européen
Comment Aulas a propulsé l'OL féminin au sommet du football européen
ÉCLAIRAGE - Le président de l'Olympique Lyonnais est un véritable pionnier dans la montée en puissance des femmes dans le football. Ce jeudi 24 mai, il espère célébrer une cinquième victoire en Ligue des champions.
https://www.rtl.fr/sport/football/comment-aulas-a-propulse-l-ol-feminin-au-sommet-du-football-europeen-7793515502
2018-05-24 13:31:18
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Wv6h6jIQGj8pTumi1hLG8Q/330v220-2/online/image/2018/0524/7793515589_jean-michel-aulas-au-parc-ol-le-29-juin-2017.jpg