3 min de lecture Coupe du Monde

Bulgarie-France : les Bleus assurent l'essentiel mais ne sont pas encore en Russie

COMPTE-RENDU - Victorieuse 1-0 à Sofia grâce à un but de Matuidi dès la 3e minute, l'équipe de France reste en tête de son groupe devant la Suède avant la dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018. Elle sera au pire barragiste en novembre.

Matuidi félicité par Lacazette, Mbappé et Varane, samedi 7 octobre à Sofia
Matuidi félicité par Lacazette, Mbappé et Varane, samedi 7 octobre à Sofia Crédit : Nikolay DOYCHINOV / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

L'essentiel était de renouer avec la victoire après le match nul (0-0) concédé début septembre face au Luxembourg et surtout après le carton de la Suède face à ces mêmes luxembourgeois en début de soirée. Un but de Blaise Matuidi dès la 3e minute permet à l'équipe de France de repartir de Sofia avec trois points précieux qui lui permettent d'aborder son dernier match de qualifications face à la Biélorussie en position de leader du groupe A de la zone Europe. 

Assurés d'être dans le pire des cas barragiste à la mi-novembre, les Bleus seront directement qualifiés pour la prochaine Coupe du monde en Russie (coup d'envoi le 15 juin) s'ils s'imposent au stade de France mardi 10 octobre. Un résultat nul peut aussi suffire si la Suède ne s'impose pas aux Pays-Bas, qui ont eux besoin d'un succès... par 7 buts d'écart pour arracher la 2e place. Bref, il faudra gagner pour ne pas avoir à calculer.

Il était écrit avant cette rencontre capitale que les Bleus s'imposent toujours quand Blaise Matuidi marque ou qu'il est associé à N'Golo Kanté au milieu. L'anecdote n'a pas été démentie sur la pelouse du stade Vasil-Levski d'abord gorgée d'eau mais praticable. L'ancien joueur du PSG, désormais à la Juventus Turin, a libéré une équipe de France sous pression dès la 3e minute, sur une remise d'Antoine Griezmann.

En 4-3-3 avec Lacazette et Tolisso au coup d'envoi

D'abord étouffés par le 4-3-3 mis en place par Deschamps, avec Corentin Tolisso au milieu et Alexandre Lacazette en pointe à la place d'Olivier Giroud, les Bulgares se sont peu à peu enhardis. Quatre minutes après la sortie sur blessure de Kanté (cuisse gauche), Lloris devait s'employer pour sortir une double parade réflexe sur sa ligne. Le portier français n'aura pas beaucoup plus de travail par la suite. Mais en deuxième période, les Bleus ont souffert, ne parvenant quasiment plus à se créer d'occasions.

À lire aussi
Les États-Unis ont été battus par l'Australie (98-94) ce samedi 24 août Australie
Basket : les États-Unis perdent leur premier match depuis 2006

Au moins, ils ont tenu, n'ont pas commis de boulette comme en Suède, pas encaissé de but assassin comme face à Israël puis cette même Bulgarie en 1993. Dans un tel contexte, sous le froid et la pluie, personne ne leur reprochera vraiment de ne pas avoir assuré le spectaclecomme face aux Pays-Bas. L'esprit plus léger une fois cette étape importantissime franchie, ils montreront peut-être un visage plus séduisant face aux Biélorusses. 

Le point sur le groupe A de la zone Europe :

Classement : Pts J G N P bp bc dif 
1. France 20 9 6 2 1 16 5 11 
2. Suède 19 9 6 1 2 26 7 19 
3. Pays-Bas 16 9 5 1 3 19 12 7 
4. Bulgarie 12 9 4 0 5 13 18 -5 
5. Biélorussie 5 9 1 2 6 5 19 -14 
6. Luxembourg 5 9 1 2 6 7 25 -18 
                   
Reste à jouer : 
10/10 (20h45) : Pays-Bas - Suède 
10/10 (20h45) : France - Biélorussie 
10/10 (20h45) : Luxembourg - Bulgarie 

Bulgarie-France : la fiche technique

Mondial 2018/Qualifications - Zone Europe - Groupe A - 9e journée 
À Sofia (Stade national Vassil Levski) : France bat Bulgarie 1 à 0 (1-0 à la mi-temps) 
Spectateurs : 16.000 environ 
Temps : frais et pluvieux 
Terrain : moyen 
Eclairage : bon 
Arbitre : A. Mateu Lahoz (ESP) 
But : 
France: Matuidi (3) 
Avertissements : 
Bulgarie : Slavchev (9), Zanev (51), Kraev (62), Kostadinov (67) 
France : Giroud (90+1) 
Les équipes : 
Bulgarie : Iliev - Popov, Bodurov, Bozhikov, Zanev (cap) - Manolov (Dimitrov 87), Slavchev, Kostadinov, Nedelev - Galabinov (Kraev 48), Delev 
Entraîneur : Petar Hubchev 
France : Lloris (cap) - D. Sidibé, Varane, Umtiti, Digne - Tolisso, Ngolo Kanté (Rabiot 34), Matuidi - Kylian Mbappé (Giroud 84), Lacazette (Payet 76), Griezmann 
Entraîneur : Didier Deschamps 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Équipe de France de football Alexandre Lacazette
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants