2 min de lecture Football

Bob Sinclar, Dadju, Booder... Les stars réunies pour un événement foot original

REPORTAGE - Le projet Mozaic 75 a rassemblé lundi 12 octobre au Parc des Princes des personnalités du monde de la musique, du spectacle et du sport pour une approche novatrice du football.

Dadju au Parc des Princes le 12 octobre 2020
Dadju au Parc des Princes le 12 octobre 2020 Crédit : Instagram Mosaic75_
Baptiste Durieux édité par Gregory Fortune

Match de gala au Parc des Princes, lundi 12 octobre. Non pas avec Neymar ou Kylian Mbappé sur la pelouse, mais avec d’autres nombreux artistes réunis au pied du virage Auteuil. Le musicien Dadju, l'actrice Camille Lellouche, le DJ Bob Sinclar, l'humoriste Booder ou encore l’ancienne star de l’Olympique de Marseille Mamadou Niang ont été rassemblés par le projet Mozaic 75 pour célébrer le football, sous toutes ses formes, certaines encore inconnues.

Après la distribution de masques multicolores aux couleurs de l’événement, les invités se retrouvent dans le vestiaire du Paris Saint-Germain. Maillots enfilés, crampons chaussés, ils se dirigent vers le terrain de foot à cinq gonflable installé pour le tournoi. Six équipes de huit, et des compositions éclectiques avec des chanteurs, des humoristes, des comédiens, des sportifs et personnalités médiatiques. Une mosaïque multicolore, un véritable melting-pot qui partage une passion commune : le football.

Cette approche disruptive de l’expérience footballistique a été pensée et imaginée par les fondateurs de Mosaic 75. "Le football est le sport qui rassemble le plus d’hommes et de femmes dans le monde, or il n’existe aucun événement officiel autour de ce sport aimé de tous en dehors des matches", constate Oussama Sahbani, co-fondateur.

Football-fléchettes, football-bowling...

Pendant que Claude de Koh-Lanta, l’ancienne joueuse du PSG Laure Bouleau, l’humoriste Djimo et le rappeur S.Pri Noir tentent de marquer un but, les autres s’amusent sur les différentes installations. Dadju et sa bande sont occupés à faire un concours de tirs. Camille Lellouche et Booder s’essayent au football-fléchettes. Le comédien Riadh et le chanteur Paul Kabesa se laissent tenter par le football-bowling.

À lire aussi
Le joueur des Glasgow Rangers, Kemar Roofe football
VIDÉO - Ligue Europa : le but extraordinaire de Kemar Roofe

Le tournoi se termine sous les commentaires du légendaire Omar Da Fonseca, connu pour ses envolées lyriques quand il s'agit de narrer les percées de Lionel Messi avec le FC Barcelone sur BeIn Sport.

Mise en avant de l’art et de la culture

Pour récupérer avant la seconde partie de soirée, plusieurs zones de soins sont installées. Benjamin Illouz, ostéopathe très connu des joueurs de foot, assure les craquements de cervicales un peu trop tendues. L’entreprise Normatec met à disposition ses produits de récupération après l’effort.

Car la soirée est loin d’être terminée. Mosaic 75, c’est aussi la mise en avant de l’art et de la culture. Salif Gueye et ses danseurs enflamment le public sur des musiques enivrantes relayées par la sono du stade.

Stand-up

La nuit tombe, le dernier "happening" de la soirée peut avoir lieu. L’un des salons du Parc des Princes se transforme en café-théâtre, avec une scène de stand-up. Les comédiens du Paname Art Café se passent le micro. AZ, Jean-Claude Muaka, Redouane Bougheraba, Nordine Ganso ou encore Djimo enchaînent les vannes comme des penaltys.

Initialement prévu au début du mois de juin, comme un amuse bouche avant l’Euro 2020, l’événement n'avait pas pu avoir lieu pour des raisons sanitaires. "Aujourd’hui, réunir 150 invités et plus de 50 personnalités dans une ambiance et un cadre incroyable autour du football, c’est magnifique", se réjouit Oussama Sabhani, co-fondateur de Mosaic 75. 

"La frustration, c’est d’avoir créé cet événement sans en avoir fait profiter le public", nuance-t-il. Comme certains matches de foot aujourd’hui, c’est à huis clos qu’a eu lieu l’événement. Pour les organisateurs, cela a tout de même servi de répétition générale avant une deuxième édition en extérieur, ouverte au public, ou pourquoi pas dans un Parc des Princes rempli de ses 48.000 spectateurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Paris Saint-Germain Culture
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants