3 min de lecture Lionel Messi

Ballon d'Or 2015 : pourquoi il est difficile d'affirmer que Lionel Messi est le meilleur joueur de tous les temps

DÉCRYPTAGE - Si l'Argentin est incontestablement le meilleur joueur du football actuel, il est difficile de le comparer à des légendes ayant évolué à des époques complètement différentes.

>
Messi est-il le meilleur joueur de tous les temps ? Crédit Image : AFP/P.Barrena | Crédit Média : Jérôme Millagou | Durée : | Date :
Julien Absalon
Julien Absalon
et Gregory Fortune

Il n'y a pas eu de surprise lundi 11 janvier à Zurich lors de la cérémonie du Ballon d'Or 2015 mais un véritable plébiscite. Avec 41,33% des votes exprimés, Lionel Messi a largement devancé Cristiano Ronaldo (27,76%) et Neymar (7,86 %). L'Argentin décroche donc le trophée pour la cinquième fois après ses sacres de 2009, 2010, 2011 et 2012, au terme d'une année exceptionnelle durant laquelle il a remporté tous les titres avec le FC Barcelone, à l'exception de la Supercoupe d'Espagne. À 28 ans, il est sans conteste le meilleur joueur du monde. Mais peut-il être considéré comme le meilleur de l'histoire du football ?
En toute humilité, le principal intéressé dit "ne pas y penser". Pourtant, personne au Barça n'en doute un seul instant. "C'est clairement une reconnaissance pour le meilleur joueur de tous les temps", soutient son entraîneur Luis Enrique. Josep Maria Bartomeu, président du club blaugrana, abonde dans le même sens. "C'est un super trésor pour le monde du football, le joueur universel", affirmait-il dans les couleurs du Palais des Congrès de Zurich.

Peu avares en louanges, les Catalans ne sont pas les seuls à vanter les mérites de "la Pulga". Le mythique attaquant anglais Gary Lineker, deuxième du Ballon d'Or en 1986 et ancien joueur du FC Barcelone, déclarait en août dernier : "C'est seulement une question de temps avant que Messi ne gagne aussi un prix de meilleur joueur de tous les temps". La gloire néerlandaise Ronald Koeman lâchait quant à lui en juin : "On parle de Pelé, Cruyff, Maradona... Pour moi, personne n'a été un joueur aussi décisif que Messi".

Messi attend toujours une Coupe du monde

Partagé par beaucoup, en particulier par des footballeurs ayant eu le privilège (ou le malheur) d'affronter l'intéressé, cet avis est loin de faire l'unanimité. Ce n'est en tout cas pas du tout le point de vue de Pelé. Connu pour faire preuve d'un ego surdimensionné, le génie brésilien ne fait pas exception à la règle lorsqu'il est interrogé sur le sujet. "Quand Messi aura marqué 1.283 buts comme moi, quand il aura gagné trois coupes du monde, on en reparlera", objectait-il dans les colonnes du Monde en 2012.

Comme lui, de nombreux observateurs ne manquent pas de pointer du doigt le palmarès de Lionel Messi en sélection nationale. Car s'il est particulièrement garni dans la case "Barça", il est en revanche désespérément vide en ce qui concerne l'équipe A d'Argentine. Pour l'heure, "la Pulga" doit se contenter de finales perdues en Copa America (2007, 2015) et, surtout, en Coupe du monde (2014). Difficile pour ses détracteurs de le placer devant Pelé, vainqueur de trois Mondiaux (1958, 1962, 1970) ou Diego Maradona, champion du monde en 1986.

À lire aussi
Lionel Messi à Paris le 2 décembre 2019 Ballon d'Or
Ballon d’Or 2019 : 0,25% d'écart entre Messi et Van Dijk

D'ailleurs, en Argentine, Lionel Messi ne suscite toujours pas autant la même passion que l'homme à la "main de Dieu". En revanche, difficile de juger en se basant seulement sur le nombre de Ballons d'Or remportés car le trophée n'a longtemps récompensé que des joueurs européens ou jouant dans un club d'Europe. 

On ne peut pas comparer une automobile de 1938 avec une des années 50

Carlos Bilardo
Partager la citation

Mais si les opinions divergent autant sur la question, c'est peut-être parce qu'il n'est peut-être pas possible, ou plutôt pas pertinent, d'y répondre. Comparer le roi Pelé, 75 ans, avec le feu follet argentin qui en a 47 de moins a-t-il du sens ? "Le football change", disait d'ailleurs le Brésilien. À son époque, la technique n'était pas la même, les exigences physiques n'avaient rien de comparable et les conditions de jeu étaient bien différentes, entre autres. Certains y voient alors la description d'un football plus faible. À cela, l'ancien sélectionneur argentin Carlos Bilardo rétorque : "On ne peut pas comparer une automobile de 1938 avec une des années 50. Le mieux c'est de comparer par époque".

Michel Platini résumait bien la situation dans un entretien au Parisien : "Chaque génération pense avoir dans ses rangs le meilleur joueur de tous les temps. Les vieux des années 1950 pensent que c'est Pelé. Ceux des années 1970 pensent que c'est Cruyff. Ceux des années 1980, Maradona, et dans les années 2000, on pensait que c'était Zidane le plus grand. En ce moment, c'est Messi". Lui aussi questionné à ce propos par AS, Johan Cruyff avait répondu sans détour : "Je trouve ce débat puéril".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lionel Messi Ballon d'Or FC Barcelone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants