1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Altercation entre Wenger et Mourinho : Koscielny ironise
1 min de lecture

Altercation entre Wenger et Mourinho : Koscielny ironise

Laurent Koscielny, défenseur d'Arsenal, a évoqué la "longue histoire d'amitié" entre son coach et José Mourinho, dont le clash du week-end a fait les choux gras de la presse outre-Manche.

Arsène Wenger et José Mourinho séparés lors du match Chelsea-Arsenal, le 5 octobre 2014
Arsène Wenger et José Mourinho séparés lors du match Chelsea-Arsenal, le 5 octobre 2014
Crédit : AFP/A.Dennis
La rédaction numérique de RTL & AFP

Le défenseur de l'équipe de France et d'Arsenal Laurent Koscielny a ironisé mardi 7 octobre sur la "longue histoire d'amitié" entre l'entraîneur des Gunners, Arsène Wenger, et son homologue de Chelsea, Jose Mourinho, après l'altercation qui les a opposés dimanche lors du derby londonien.

"C'est une longue histoire d'amitié entre ces deux entraîneurs", a déclaré Koscielny. "Il y a un fait de jeu avec un tacle un peu appuyé de Cahill. Le coach (Wenger, NDLR) était énervé parce que trois jours avant, Alexis Sanchez avait reçu le même tacle contre Galatasaray (en Ligue des champions) et le joueur n'avait eu qu'un carton jaune."

Un tacle un peu trop viril de Cahill

Dimanche après-midi, Jose Mourinho et Arsène Wenger, dont les relations sont glaciales depuis plusieurs saisons, se sont accrochés physiquement, en marge de la victoire (2-0) des Blues sur les Gunners.

L'incident a eu lieu à la 20e minute après un tacle violent de Gary Cahill (Chelsea) sur Alexis Sanchez, seulement sanctionné d'un carton jaune. Mécontent et estimant cette sanction trop légère, l'entraîneur français s'est levé et a quitté sa zone pour aller voir l'arbitre de touche, avant de tomber sur le Portugais, également sorti de sa zone.

À écouter aussi

Après avoir échangé brièvement quelques mots face-à-face, Wenger a repoussé Mourinho du bras après que celui-ci lui a dit "recule", et les officiels ont fini par tenir à distance les deux hommes, qui ont finalement regagné leur banc et ne se sont pas serrés la main une heure plus tard, à l'issue de la rencontre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/