2 min de lecture Top 14

Top 14 - Stade Français - Racing-Métro : un barrage francilien au sommet

REPLAY - Avant Toulouse-Oyonnax samedi, le Stade Français accueille le Racing-Métro 92 dans son antre de Jean-Bouin pour les barrages du Top 14.

>
Laurent Travers : le Racing "n'est pas favori" Crédit Média : Yann Bouchery | Durée : | Date :
Générique 1
Yann Bouchery et Claire Gaveau

C'est une grande première. Les trajectoires des deux clubs phares du rugby francilien se croisent enfin dans une rencontre à élimination directe en Top 14. Après six ans d'échec, les Parisiens ont enfin accroché les phases finales du Top 14 au terme d'une saison régulière accomplie où ils ont longtemps tenus tête au duo, Toulon et Clermont.

L'expérience est du côté du Racing

Quatrièmes de la saison, les hommes de Gonzalo Quesada sont donc logiquement favoris de cette opposition où ils seront portés par leur public de Jean-Bouin. Attention tout de même à bien gérer la pression. C'est la principale interrogation autour de cette rencontre alors que le Racing-Métro a enchaîné les matches couperet ces dernières saisons. Une question que balaye le capitaine, Sergio Parisse : "Les jeunes ont malgré tout eu beaucoup de temps de jeu cette année et la précédente. Je ne pense pas que l'expérience des phases finales sera si déterminante".

Le Stade Français fait une saison un peu plus accomplie donc on n'est pas favoris

Laurent Travers
Partager la citation

L'expérience sera néanmoins clairement du côté du Racing et son talonneur Dimitri Szarzewski, ancien stadiste (2005-2012), compte bien en profiter : "Nous, ça fait six ans d'affilée que l'on joue les phases finales et de ce point de vue-là j'espère que l'on sera un peu plus mature que le Stade Français". Malgré cela, Laurent Travers se place en position d'outsider. "Le Stade Français fait une saison un peu plus accomplie donc on n'est pas favoris mais on va faire honneur à notre club", a-t-il répondu au micro de RTL refusant de parler "d'échec" en cas de défaite.

Paris veut garder le rythme

La dynamique de la saison plaide inversement pour le Stade Français, vainqueur des deux derbies (23-19 et 28-19) face à des Racingmen dont le parcours a été davantage chaotique. Paris a également proposé un jeu plus abouti que son voisin, davantage réputé pour sa conquête et sa rigueur défensive. "On a une bonne défense, ils ont une bonne attaque. Ils mettent énormément de volume", souligne ainsi Laurent Travers, l'entraîneur des avants du Racing.

Soit on est champions, soit on sera déçus parce qu'on est à trois matches du Graal

Pascal Papé
Partager la citation
À lire aussi
Le Stade Toulousain, vainqueur du Top 14 le 15 juin 2019 rugby
Rugby : le Stade Toulousain s'offre le Brennus sept ans après

Et Pascal Papé ne cache pas ses objectifs. "Soit on est champion, soit on sera déçu parce qu'on est à trois matches du Graal. Il y a beaucoup de motivation, de plaisir et de pression positive car on l'attend depuis six ans pour la plupart", a-t-il déclaré au micro de RTL évoquant "un grand match mais surtout une étape" vers le célèbre bouclier de Brennus.

Morné Steyn vs Jonathan Sexton

Mais résumer le Racing à sa défense de fer est cependant réducteur. Il possède en effet en Brice Dulin, Juan Imhoff et Teddy Thomas des joueurs capables d'un exploit individuel. Le Stade Français aussi, avec Jonathan Danty, Waisea et Julien Arias. 

Mais le vrai duel pourrait bien être entre les deux ouvreurs internationales, Morné Steyn du côté parisien et Jonathan Sexton du côté francilien. Deux joueurs aux performances en dents de scie depuis leur arrivée à l'été 2013 et qui ont l'occasion de justifier enfin leur statut. Deux buteurs fiables aussi, qui auront peut-être entre leurs pieds l'issue du match. Gare à l'indiscipline donc si les équipes veulent continuer à rêver des demi-finales et d'une possible finale dans l'antre du Camp Nou.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Top 14 Rugby Stade Français
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants