3 min de lecture Rugby

Top 14 : le championnat reprend privé de ses internationaux

La saison 2015-2016 du championnat de France de rugby débute ce vendredi avec nombre d'équipes amputées de leur meilleurs éléments.

Le Stade Français célèbre sa victoire et son 14e bouclier de Brennus acquis en 2015
Le Stade Français célèbre sa victoire et son 14e bouclier de Brennus acquis en 2015 Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
+ChristopheChafcouloff
Christophe Chafcouloff
et AFP

Deux mois que les inconditionnels de rugby attendaient ça : le championnat de France reprend ses droits vendredi 21 août pour un début de saison tronqué par l'absence des internationaux retenus par la Coupe du monde.

Les effectifs des cadors du Top 14 ne pourront ainsi être rassemblés au grand complet qu'en novembre. Parmi les nouveaux arrivants, plusieurs stars mondiales qu'ont su attirer les grands clubs du Top 14. Trois célèbres All Blacks rejoignent l'hexagone cette saison : le légendaire demi d'ouverture Dan Carter a signé au Racing 92, et les trois-quarts centre Ma'a Nonu et Conrad Smith respectivement à Toulon et à Pau.

Le All Black Ma'a Nonu jouera sous les couleurs de Toulon
Le All Black Ma'a Nonu jouera sous les couleurs de Toulon Crédit : ANDREAS SOLARO / AFP

En dépit d'un aménagement du calendrier avec une pause d'un mois de mi-septembre à mi-octobre (date à laquelle les joueurs des équipes éliminées en phase de poules de la Coupe du monde (18 septembre-31 octobre) pourront faire leur retour en club), sept journées de championnat devront néanmoins être jouées d'ici la fin du Mondial, soit plus du quart des rencontres disputées sur l'ensemble de la saison régulière.

À lire aussi
Les Bleus après leur victoire face à l'Italie, samedi 16 mars 2019. Tournoi des VI Nations
Rugby : le XV de France arrache péniblement la victoire contre l'Italie (25-14)

La mêlée parisienne affaiblie, comme la charnière clermontoise

Les deux prochains mois risquent donc d'être propices aux surprises. Qui réussira à faire son trou : les grosses écuries, armées d'un effectif suffisamment ample pour résister, ou les clubs plus modestes à la faible proportion d'internationaux ?

Après le premier choc inaugural de la saison vendredi soir au stade Mayol (20h45) entre Toulon et le Racing, le "match des champions" dimanche (16h15) à Jean-Bouin entre le Stade Français, champion en titre, et Pau, promu ambitieux, sera riche en enseignements à cet égard.

Le Stade Français, champion de France, sera privé de son capitaine Sergio Parisse
Le Stade Français, champion de France, sera privé de son capitaine Sergio Parisse Crédit : DAMIEN MEYER / AFP

Les Parisiens devront montrer comment ils gèrent les nombreuses absences en première ligne dues à la Coupe du monde (Slimani, Taulafo, Kubriashvili et Zhvania) tandis que le club de Béarn ne pourra pas encore compter sur sa star All Black Conrad Smith. Finaliste déçu du Top 14 et de la Coupe d'Europe la saison dernière, Clermont attaque pour sa part samedi à La Rochelle (14h45) sa saison avec la ferme intention de se débarrasser de son image d'éternel deuxième du rugby français. Mais, outre l'exode de leurs internationaux, les Jaunards vont pâtir de l'indisponibilité de l'ouvreur Brock James (coeur), du demi de mêlée Ludovic Radosavljevic (adducteurs) et des absences au talonnage.

Toulouse doit apprendre la vie sans Novès

Opposé à Brive pour sa rentrée (18h30), le Stade Toulousain entre lui dans une nouvelle ère à Ernest-Wallon : pour la première fois depuis 22 ans, Guy Novès ne sera pas assis sur le banc. Le binôme Ugo Mola-Fabien Pelous a hérité de la difficile tâche de lui succéder, et devra se passer de sept internationaux dont le capitaine Thierry Dusautoir pour entamer son mandat. Du côté de Bordeaux (18h30), l'UBB recevra un nouveau Castres Olympique, avec Christophe Urios aux commandes. L'ancien talonneur, qui a fait des miracles la saison dernière en se qualifiant pour la phase finale avec Oyonnax, a pour mission de ramener le CO dans les plus hautes sphères du championnat après une saison passée tout proche du gouffre.

Les "Oyomen" se déplaceront eux à Montpellier (18h30), qui s'est renforcé à l'intersaison de grands noms en provenance d'Afrique du Sud et d'Australie, dont les frères Bismarck et Jannie Du Plessis, mené par son patron Jake White, ancien sélectionneur des Springboks champions du monde 2007. Habitué des départs pied au plancher mais passé tout près de la relégation la saison dernière, Grenoble devra tenter dès la réception du promu Agen samedi (18h30) de trouver la bonne formule pour sa quatrième saison depuis son retour dans l'élite.

Top 14 : le programme de la 1ère journée

Vendredi 21 août
Toulon - Racing 92 (20h45)

Samedi 22 août
14h45 :
La Rochelle - Clermont
18h30 :
Bordeaux-Bègles - Castres
Toulouse - Brive
Montpellier - Oyonnax
Grenoble - Agen

Dimanche 23 août
Stade Français - Pau (16h45)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Top 14 Stade Français
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7779461787
Top 14 : le championnat reprend privé de ses internationaux
Top 14 : le championnat reprend privé de ses internationaux
La saison 2015-2016 du championnat de France de rugby débute ce vendredi avec nombre d'équipes amputées de leur meilleurs éléments.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/top-14-le-championnat-reprend-prive-de-ses-internationaux-7779461787
2015-08-21 15:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/FknebFFB9Ky9til7LBKDkQ/330v220-2/online/image/2015/0613/7778721413_le-stade-francais-celebre-sa-victoire-et-son-14e-bouclier-de-brennus.jpg